1062 Views |  1

Carte blanche à Miranda Salt : Mariah Robertson

Temps de lecture : 1 minute et 8 secondes

Pour sa quatrième et dernière carte blanche, notre invitée de la semaine, la galeriste australienne Miranda Salt, met en avant une troisième femme photographe. Il s’agit de l’américaine Mariah Robertson qui réalise des œuvres expérimentales en cassant les codes traditionnels de la photographie.

Ensuite, regardons le sublime ‘chaos contrôlé’ de Mariah Robertson. Défendue avec brio par la galerie M+B à Los Angeles, où j’ai eu la chance de visiter en 2015 son exposition personnelle Photography Lovers’ Peninsula,
Mariah connait actuellement une belle ascension chez les collectionneurs de son pays natal mais reste largement à découvrir en Europe. Comme Ellen Carey, son travail est à l’antithèse de ce que nous avions jusqu’à présent défini comme objet photographique.
L’oeuvre de Mariah est faite selon un protocole très expérimental : vêtue d’une combinaison Hazmat, l’artiste applique directement la chimie photographique au papier, en s’affranchissant des règles ‘sacrées’ de la photographie. Aussi Robertson découpe son papier à la main, le roule en boule et le plonge dans l’évier de son labo ; ensuite elle verse de l’eau bouillante dessus, puis de la chimie très froide, tout cela en plein éclairage du jour. Elle applique cette même approche déconstructiviste à l’installation de ses expositions, serrant et pliant les œuvres à l’intérieur du cadre, empilant les cadres du plafond au sol. Le résultat est une sublime explosion de couleur et de formes; radicale, contemporaine mais aussi très maitrisée et cohérente.
Profondément original, le travail de Mariah m’interpelle par sa grande lâchée gestuelle et par sa liberté d’expression. Elle me fait penser à Pollock. Le petit film sur ce lien donne un aperçue de son travail, c’est génial: https://art21.org/watch/new-york-close-up/mariah-robertsons-chemical-reactions/

Mariah Robertson est née en 1975 aux USA. Elle est représentée exclusivement en Europe par la galerie Miranda.

https://www.galeriemiranda.com/
https://www.mariahrobertson.com/

EN CE MOMENT À LA GALERIE

jeu09jan(jan 9)12 h 00 minjeu20fev(fev 20)19 h 00 minTerri Weifenbach : Photos/booksGalerie Miranda, 21 rue du Château d’Eau 75010 ParisType d'événement:Exposition,Photographie