NewsPhoto

Jeu de Paume : Nouveaux cycles de cours en ligne

Temps de lecture estimé : 6mins

Le Jeu de Paume, actuellement fermé pour travaux, annonce quatre nouveaux cycles de cours en ligne thématique entre novembre 2020 et mai 2021. Ces cours balayant les styles et les genres toutes époques confondues, de l’invention de la photographie aux selfies, ont lieu les mercredis de 18h30 à 20h. Le premier, donné par Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume – autour de la photographie amateur, est découpé en quatre sessions – débutera demain, mercredi 25 novembre.

De novembre 2020 à mai 2021, le Jeu de Paume initie un nouveau cycle de cours en ligne. Quatre modules thématiques proposent d’aborder successivement des notions et des genres qui traversent l’histoire de la photographie et son actualité : les figures de l’amateur, les pratiques de l’autoportrait, les images documentaires et les transformations du paysage.

Les cycles de cours du Jeu de Paume ont pour objet l’étude des usages et des statuts de l’image du milieu du XIXe siècle à nos jours, dans une approche plurielle et transversale. À la croisée des champs artistiques, professionnels et amateurs, la formation envisage la place des images dans l’art et la société, aussi bien du côté de leur production (pratiques de l’image), que de leur diffusion (supports et médias) et de leur réception (cultures visuelles).

© Lady Clementina Hawarden

CYCLE 1 / DE L’AMATEUR EN PHOTOGRAPHIE

Par Quentin Bajac, directeur du Jeu de Paume
Dates : 25 novembre, 2, 9 et 16 décembre 2020

Qu’est-ce qu’un photographe amateur ? Très fréquemment utilisée dans les écrits sur la photographie, la notion est pourtant difficile à cerner et très fluctuante, regroupant, selon les époques et les contextes, des usages et des approches très diverses. L’amateur des premiers temps de la photographie n’a que peu à voir avec l’utilisateur d’Instagram d’aujourd’hui. Le cours tentera de définir des invariants de la pratique photographique amateur, hier comme aujourd’hui, de décliner diverses facettes de cette identité, du XIXe siècle à nos jours, et de s’interroger sur les liens entre pratiques amateurs et pratiques artistiques.

❙ Séance 1 – De l’amateur en photographie : une tentative de définition
❙ Séance 2 – L’amateur au féminin : Angleterre, 1840-1870 (Anna Atkins, Julia Margaret Cameron, Lady Clementina Hawarden…)
❙ Séance 3 – Petits et grands amateurs : États-Unis et France, 1880-1914 (Alfred Stieglitz…)
❙ Séance 4 – Esthétique amateur et pratiques artistiques, 1920-2020 (Jacques Henri Lartigue, Miroslav Tichý…)

CYCLE 2 / AUTOPORTRAITS PHOTOGRAPHIQUES, QUEL EST LE SUJET ?

Par Sabine Thiriot, responsable des projets éducatifs au Jeu de Paume
Dates : 20 et 27 janvier, 3 et 10 février 2021

La photographie a rejoué et déplacé les fonctions traditionnelles du portrait. L’autoportrait photographique prolonge une tradition picturale dans laquelle s’est affirmé le statut de l’artiste, tout en intégrant la transformation des usages. Non sans revenir à la figure de Narcisse et à l’histoire des surfaces qui font miroir, ce cours regardera comment et pourquoi certains photographes se mettent en scène et multiplient leur image. Pour affirmer leur conception de la photographie, explorer les modalités de la construction du sujet en se jouant des modèles et des identités ou donner à voir l’espace et le contexte dans lequel ils s’inscrivent ?

❙ Séance 1 – Projections, empreintes et reflets
❙ Séance 2 – Avant-gardes, expérimentations et constructions (Germaine Krull, El Lissitzky, Florence Henri…)
❙ Séance 3 – Mises en scène et jeux de rôle (Claude Cahun, Cindy Sherman, Samuel Fosso…)
❙ Séance 4 – Passages entre les médiums et flux (Ana Mendieta, Helena Almeida, Oscar Muñoz…)

CYCLE 3 / IMAGES DOCUMENTAIRES, PHOTOGRAPHIE ET CINEMA

Par Cécile Tourneur, conférencière et formatrice au Jeu de Paume
Dates : 3, 10, 17 et 24 mars 2021

La problématique de l’image comme document a traversé les pratiques photographiques et cinématographiques du XXème siècle et se prolonge aujourd’hui à l’ère du numérique. Cette fonction documentaire conduit les photographes à penser leurs images autant en fonction de leurs sujets que de leurs contextes et modalités de diffusion, témoignant d’un engagement social et politique. Le cinéma documentaire, quant à lui, s’approprie les questions de mise en scène, de montage et de restitution de la parole pour rendre compte du « réel ». Il se confronte également aux images du passé et aux témoignages pour mener une réflexion sur la construction de l’histoire et sa transmission.

❙ Séance 1 – Photographie documentaire et sociale (Archives de la planète / Albert Kahn, Lewis Hine, Dorothea Lange…)
❙ Séance 2 – Projets documentaires contemporains et filiations (Allan Sekula, Susan Meiselas, Raymond Depardon…)
❙ Séance 3 – Une histoire du cinéma documentaire, du muet au « direct » (Robert Flaherty, Jean Rouch, Frederick Wiseman…)
❙ Séance 4 – Cinéma d’archives et transmission de l’histoire (Jean-Luc Godard, Claudio Pazienza, Yervant Gianikian et Angela Ricci Lucchi…)

CYCLE 4 / PAYSAGES PHOTOGRAPHIQUES

Par Ève Lepaon, conférencière et formatrice au Jeu de Paume
Dates : 31 mars, 7 et 14 avril, 5 mai 2021

La photographie a très tôt investi le genre du paysage. Héritiers de la peinture, les premiers photographes y voient le moyen de faire admettre cette nouvelle technique dans le champ de l’art. Très tôt la photographie devient aussi un outil d’exploration du territoire, dans le cadre de commandes ou de projets personnels. Alliant démarche documentaire et recherche esthétique, la photographie devient, à partir des années 1960, le témoin privilégié des transformations sociales et économiques. Les « nouveaux topographes » ouvrent ainsi des perspectives nouvelles à la photographie contemporaine qui, depuis les années 1990, s’attache à relever dans le paysage les traces de l’histoire.

❙ Séance 1 : Le paysage-tableau : dialogue entre peinture et photographie (Gustave Le Gray, Gustave Courbet, Thibaut Cuisset…)
❙ Séance 2 : Commandes, missions et projets photographiques sur le paysage (Timothy O’Sullivan, mission photographique de la DATAR, France(s) territoire liquide…)
❙ Séance 3 : Photographie et transformations du paysage (Albert Renger-Patzsch, Walker Evans, Robert Adams, Michael Schmidt…)
❙ Séance 4 : Le paysage comme trace de l’histoire (Roger Fenton, Sophie Ristelhueber, David Goldblatt…)

Annie © Julia Margaret Cameron

INFOS PRATIQUES
Les mercredis, de 18h30 à 20h00 en ligne (conférence en direct et échanges avec les participants)
L’inscription annuelle est annuelle au tarif de 200 euros.
Une tarification réduite est proposée à 150 euros pour les étudiants et les moins de 25 ans,  les plus de 65 ans (inclus), les enseignants,  les cartes Famille nombreuse et Paris Pass famille, les cartes MDA, SACD, SCAM, AGESSA, les abonnés au Laissez-passer du Jeu de Paume, les abonnés aux institutions partenaires, les demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux et carte du ministère de la Culture

Réservation : https://billetterie-jeudepaume.tickeasy.com/fr-FR/produits

Pour les inscriptions dans le cadre de la formation professionnelle Tarif réduit à partir de 5 cycles achetés pour les entreprises, associations et collectivités Informations et réservations : cyclesdecours@jeudepaume.org

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

L'Edition

Damien Daufresne, Fluctuations

Damien Daufresne a la particularité d’être à la fois peintre et photographe. Undertow, aux éditions Blow Up Press, est sa première monographie. ...

En voir plus dans News