Temps de lecture estimé : 3mins

Pour sa première carte blanche, notre invité de la semaine, David Fourré, des éditions Lamaindonne, a choisi de nous dévoiler le titre de son futur ouvrage consacré au projet de la photographe et artiste visuelle Céline Croze. Un travail réalisé an Amérique latine et qui a déjà remporté un vif succès car il est lauréat au Prix InCadaquès 2019 au Prix Mentor 2020 et compte notamment, parmi les finalistes du Prix Nouvelles écritures 2020 (aujourd’hui Prix LNP). Avant de voir l’ouvrage dans les rayons des librairies l’été prochain, découvrez un extrait de cette série.

SQEVNV, 6 lettres qui accompagnent une série de photographies que je découvre dans plusieurs magazines à quelques jours d’intervalle. Des images profondes, granuleuses, vibrantes, porteuses d’une énergie quasi animale, qui me marquent immédiatement. Plans souvent serrés sur un regard, sur des mains froissant des billets, sur un ventre largement balafré… Paysages de nuit aux couleurs brumeuses… C’est le travail de Celine Croze, des photographies réalisées en Amérique latine.

Tout commence au Venezuela. Celine travaille à Caracas sur un film comme première assistante caméra. Elle tourne dans un quartier dangereux et pour aller ranger son matériel, elle passe tous les jours devant le gang qui tient l’immeuble. Ils essaient de l’impressionner, sortant revolvers et grenades. Elle, elle tombe amoureuse d’un regard, celui de Yair, le chef du « Bloque 11 ».

Yair, cela fait sept ans qu’il n’a pas bougé de sa tour. Il risque sa vie à chaque sortie.
À la tombée de la nuit, ces gars font siffler les canons, les gens se précipitent chez eux puis c’est le silence avant les coups de feu.
Celine entrera dans le quotidien de ce gang où sueur et sang se mêlent, comme dans les combats de coqs auxquels elle assiste. Ici, la violence animale va de pair avec la violence humaine.

Yair lui dit : Siempre que estemos vivos nos veremos. SQEVNV… « Tant que nous serons en vie, nous nous verrons. » Cette phrase se révèlera prémonitoire et Yair sera tué par la police alors qu’il n’avait que 27 ans.

De cette histoire courte et intense, Celine Croze tire une série de photographies fiévreuses, proches de la transe. Elle sera amenée à voyager dans d’autres pays d’Amérique latine, alerte à cette même sensualité insolente, révélant l’urgence de vivre sur un continent prêt à exploser à chaque instant.

SQEVNV sera le titre de ce premier livre de Celine Croze, qui sortira en juillet 2022 aux éditions lamaindonne.

SQEVNV © Céline Croze

SQEVNV © Céline Croze

SQEVNV © Céline Croze

SQEVNV © Céline Croze

SQEVNV © Céline Croze

SQEVNV © Céline Croze

A LIRE :
Céline Croze, lauréate du Prix InCadaquès 2019
Céline Croze, lauréate du Prix Mentor 2020
Adrien Selbert, lauréat du Prix Nouvelles écritures 2020

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e