1890 Views |  Like

RendezVous Photos, le nouveau média de photojournalisme

Temps de lecture : 2 minutes et 6 secondes

Alors que certains sont contraints de mettre la clé sous la porte (cf : notre article consacré à la disparition d’Epic Stories), d’autres ont le courage (ou la folie – et à 9 lives, on sait de quoi on parle) de créer de nouveaux médias. Le dernier né s’appelle RendezVous Photos et il met le photojournalisme au cœur de son projet éditorial. A l’origine ils sont six (Vincent Leloup, Éric Baudet, Hélène Bricks, Gilles Collignon, Philippe Jarreau et Caroline Izoret-About) entourés d’une quarantaine de photographes qui se sont joints au projet en devenant actionnaires.

Ce premier pure player lancé en avril 2017 et consacré au photojournalisme est indépendant et fonctionne uniquement grâce aux abonnements. Lancé grâce à une campagne de financement participatif, RendezVous Photos propose une offre découverte à 1€, pendant 3 jours vous pourrez alors accéder à toutes les rubriques du magazine, si vous êtes conquis, et on sait que vous le serez, vous pourrez alors vous abonnez à l’offre mensuelle de 9€, pour les étudiants, chômeurs ou jeunes de moins de 25 ans, le tarif est alors de 5€.

L’Editorial des fondateurs

Un pari fou ? Oui, il faut un grain de folie pour créer de toutes pièces un nouveau média. À nos yeux, il aurait été encore plus fou de ne pas le faire. Pour nous le choix du numérique a été une évidence, une opportunité même. Nous pouvions plus « facilement » créer le média du reportage dont nous rêvions afin de le partager avec vous. Nous sommes fiers de vous présenter RendezVous Photos et nous souhaitons de tout cœur que les images et les textes produits par nos photographes et par nos rédactrices et rédacteurs vous séduisent, vous interrogent, vous permettent de mieux comprendre l’époque.

La photographie d’information et documentaire résiste en France par l’action de quelques rares passionnés, rédacteurs en chef photo, iconographes, directeurs de festival, au premier rang desquels on trouve toujours les photographes eux-mêmes. La photographie n’a jamais été autant à la « mode ». On ne compte plus le nombre d’évènements créés autour d’elle dans la moindre commune française. Elle est omniprésente sur les réseaux-sociaux et chacun d’entre nous la pratique en « amateur ». Pourtant, le photojournalisme est marginalisé, étouffé, par ceux-là même qui l’utilisent quotidiennement.

Les éditeurs de presse ne veulent plus investir dans les reportages photographiques, réputés trop chers, trop compliqués à organiser, préférant se satisfaire dans leurs pages, d’images aussi vite oubliées qu’elles sont publiées. C’est un désastre. D’abord pour les lecteurs qui sont privés d’une information vécue et vérifiée par les reporters de terrain, témoins directs des événements. Pour les professionnels ensuite. Au point qu’en 2015 la Société Civile des Auteurs Multimédia (SCAM) tirait le signal d’alarme en publiant un rapport « Photojournaliste : une profession sacrifiée ». En 2017, selon la Commission de la Carte de Presse des Journalistes Professionnels (CCIJP), il reste 704 reporters-photographes en activité. Nous étions 1277 en 2007 soit une baisse de près de 45% en dix ans. Une véritable saignée.

C’est dans ce contexte, que nous avons choisi de lancer RendezVous Photos, le premier pure-player du photojournalisme. Un média 100% numérique qui a pour vocation de produire des sujets visuels accompagnés d’articles de qualité. Un nouvel espace de créativité et d’expression nécessaire à la survie d’une profession clairement menacée de disparition. Car le photojournalisme est bel et bien vivant en France, et nous vous le démontrerons chaque jour. Telle est notre ambition. Abonnez-vous. Soyez à notre rendez-vous !

Vincent Leloup et Eric Baudet

Pour vous abonner :
http://www.rdv-photos.com