807 Views |  Like

Ce Week-end tous à Révélations !

Temps de lecture : 1 minute et 53 secondes

Henri Jobbé-Duval, commissaire général de cette 3ème édition de Révélations résume ainsi le positionnement de cette manifestation qui prend de l’envergure sous les élégantes coupoles du Grand Palais « Promouvoir l’excellence du savoir-faire français dans un dialogue international ». Après la Norvège et la Corée du Sud, place au Chili, pays dont la candidature a été retenue par le Comité de sélection.

Ce sont donc 24 artistes qui livrent leur vision sous le commissariat de Nury Gonzalez, directrice du Musée des Arts Populaires Tomás Lago.La valorisation du secteur encouragée par les politiques publiques de ce pays aux paysages singuliers de la Cordillère des Andres aux côtes océaniques donne un rapport intime et inédit à la matière. Textiles, mais aussi les algues, la corne de boeuf ou le crin de cheval sont des exemples de matériaux peu communs chez nous. En parallèle à ces savoir faires ancestraux des céramiques très contemporaines incarnent le côté avant-gardiste de cette scène. Et c’est là toute la problématique de Révélations, faire tomber ces clivages entre artisans d’art et artistes. Qu’ils soient plasticiens, architectes, designers tous questionnent la création en permanence et sont animés d’une même dynamique autour de valeurs communes, comme le souligne Henri Jobbé-Duval. Les céramistes sont les premiers à être reconnus par le milieu de l’art avec Picasso ou Miro et longtemps déconsidérés les artisans d’art prennent leur revanche aujourd’hui avec l’arrivée des nouvelles technologies qui entraînent une mixité des écritures plastiques et des outils.

Le Banquet, véritable matrice de Révélations en est le socle. Orchestré par la Fondation Ateliers d’Art de France sous la nef du Grand Palais il rassemble sur une surface de 300 m² 11 pays, dont le Chili, et une kyrielle de savoir faires spectaculaires. Dans une optique identitaire chaque nation est portée par un commissaire de son choix. La France est représentée par René-Jacques Mayer, Président des D’Days (en cours actuellement) et Directeur de l’école Camondo. Le Luxembourg à travers la Chambre des Métiers du Luxembourg, a choisi Jean-Marc Dimanche qui se penche sur Ellen van der Woude, tandis que la Suisse a confié l’exercice à Claire Favre-Maxwell, Directrice adjointe du Musée de Design et d’Arts Appliqués Contemporains de Lausanne. La Belgique a retenu comme curateur un artiste Cunha Nilton, bijoutier-orfèvre. Hors Europe la Chine via la Platform D’Art basée à Hong Kong a choisi comme directrice artistique Xiamin Zhu, tandis que l’Afrique met en avant le Sénégal (designer textile Aïssa Dione) et le Togo par l’intermédiaire du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine. Un tour du monde généreux et révélateur de l’excellente santé d’un secteur qui entend bien faire entendre sa voix !

Ne manquez pas lors de votre visite de repérer les dernières tendances du French Design sur le stand de VIA, plateforme de Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement.

INFOS PRATIQUES :
“Révélations” 3e édition – La biennale internationale des métiers d’art et de la création
Du 4 au 8 mai 2017
Grand Palais
Avenue Churchill
750018 Paris
https://www.revelations-grandpalais.com

Réserver votre billet en ligne.