893 Views |  1

2018, les immanquables
Les expositions à ne pas rater

Temps de lecture : 2 minutes et 33 secondes

Un début d’année très glamour en galeries avec Pierre&Gilles chez Templon et Juergen Teller chez Suzanne Tarasiève entouré de ses muses, Charlotte Rempling et Catherine Deneuve. Le ton d’une époque où l’art devient une affaire de style comme au Bon Marché investi du ciel de l’argentin Leandro Erlich (galerie Continua) sous les yeux fascinés d’un millier de convives triés sur le volet ! Une tendance forte pour 2018 dont la couleur sera l’Ultra Violet d’après Pentone, synonyme de sacralisation et de rêve.

Si on ne compte plus la puissance de frappe des marques dans le champ de la création (Boucheron à la Monnaie de Paris, têtes d’affiches à la Fondation Louis Vuitton, fondation Bettencourt au Palais de Tokyo..) l’utopie à la française fera de la résistance à travers la commémoration de Mai 68. Que reste t-il de cet esprit à l’heure de la fronde des féministes secouées par l’onde de choc de l’affaire Weinstein. Un peu de zen  viendra du pays Soleil levant avec le 160 ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France et plus de 50 manifestations au programme !

A Paris et région parisienne :

Sheila Hicks et David Goldblatt au Centre Pompidou à partir du 7 février.

L’anniversaire de Mai 68, à la BNF à partir du 17 avril et dans 7 autres institutions majeures : Centre Pompidou, Archives Nationales, Université Nanterre et Théâtre Amandiers, Beaux Arts de Paris, Cinémathèque Française.

Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele à la Fondation Louis Vuitton.

Neil Beloufa au Palais de Tokyo et ouverture saison « Discorde, fille de la nuit » à partir du 16 février 2018.

Subodh Gupta à la Monnaie de Paris à partir du 7 avril 2018.

Tarik Kiswanson à la Fondation Ricard à partir du 6 mars 2018.

Martin Margiela, années Hermès au Musée des Arts Décoratifs à partir de 22 mars

L’ouverture de Lafayette Anticipations le 10 mars !
Pour sa première exposition monographique en France, Lutz Bacher accompagne de sa vision l’ouverture de l’institution nouvelle, et conçoit une installation qui met en lumière la verticalité du 9 rue du Plâtre réhabilité par Rem Koolhaas.

Chris Marker à la Cinémathèque Française à partir du 2 mai 2018.

Will Rymann à la Villette à partir du 27 mai.

L’envol à la Maison Rouge à partir du 15 juin (this is the end..)
le mythe d’Icare revisité par les artistes. un titre symbolique pour signaler la fermeture de la fondation, Antoine de Galbert ayant décidé de donner une nouvelle direction à son engagement de collectionneur mécène.

Michael Jackson au Grand Palais, 23 novembre.

Artistes & Robots du 5 avril au 9 juillet 2018 au Grand Palais.

Kader Attia au MAC VAL de Vitry à partir du 14 avril 2018 (carte blanche).

Louise Hervé & Chloé Maillet au Crédac d’Ivry à partir du 20 janvier

Ange Leccia au Centre des Arts d’Enghein (95) et 25ème Nuit des Bains !

Stéphane Dafflon au Frac Ile de France à partir du 1er février 2018

En région :

L’ouverture de la Fondation Luma fin 2018 à Arles sera évidemment le temps fort en régions. Le projet un peu fou de Frank Gehry en chantier se visite et promet d’être un véritable phare pour la nouvelle « capitale de la photographie » telle qu’imaginée par la mécène suisse Maja Hoffmann dont le cœur bat en Provence.

Le Corbusier au musée Soulages (Rodez) à partir du 27 janvier.

Nicolas de Staël à l’Hôtel de Caumont d’Aix-en-Provence à partir du 4 mai

Après une saison Japonaise très remarquée au Centre Pompidou Metz, place aux couples de créateurs à partir du 28 avril.

MUCEM l’amour de A à Z
À partir de février 2018, le Mucem dédie un nouvel espace à la présentation de ses collections : située au fort Saint-Jean, la « salle des collections » interroge de façon ludique les fonds du musée à travers des expositions thématiques présentées sous forme d’abécédaires, appelées à être renouvelées tous les six mois.

Et Voyages imaginaires, Picasso et les Ballets russes, entre Italie et Espagne (Dans le cadre de la manifestation culturelle internationale Picasso-Méditerranée 2017-2019)

CAPC de Bordeaux et Centre d’Art de Chasse-Spleen Nature morte, ou le préfixe conceptuel de l’art romantique à partir du 7 mars.

Frac des Pays de la Loire et Hab Galerie à Nantes
« Décor / Avant-poste » à partir du 21 février.
Deux expositions du Frac sous le commissariat de Joe Scanlan avec les œuvres du Frac des Pays de la Loire et de collections publiques.

Marcel Duchamp au musée des Beaux Arts de Rouen à partir du 15 juin.

Jane Birkin et Serge Gainsbourg au musée des Beaux Arts de Calais à partir du 7 avril.

Et tant d’autres encore..