EvénementsMusiquePhoto

Julien Mignot exposé au Zenith de Paris

Temps de lecture estimé : 2mins

Deux fois par an, le Zénith de Paris propose au sein de son établissement, deux expositions temporaires intitulées « Regard ». Pour le semestre à venir, ce sont les photographies de Julien Mignot qui sont mises à l’honneur aujourd’hui.

J’ai rencontré Julien il y a dix ans environ, peut-être plus… Il me présentait à l’époque les images qu’il réalisait pour la Coopérative de Mai (salle de concerts de Clermont-Ferrand). J’ai tout de suite aimé le regard qu’il portait sur la musique et les propositions qu’il apportait à la photographie de concert. C’était décidé, ses images, il fallait les publier.
Aujourd’hui, c’est un juste retour des choses que le Zenith lui consacre une exposition, entre ses murs. Ce sont plus de 30 tirages que vous pouvez découvrir, essentiellement des portraits d’artistes : Adrien Soleiman, Agnes Obel, Anika, Bosco del Rey, Christophe, Daniel Johnston, Dirty Beaches, Etienne Daho, Interpol, Izia, Jacques Higelin, Jeanne Added, John Cale, Kutu Folk, Kwanie Liv, Lana del Rey, Liam Hayes, Mina Tindle, Murat, Of Montreal, Oxmo Puccino, Patti Smith, Pharell, Peaches, Peter Doherty, Rodolphe Burger, Rokia Traoré, Rover, Soul Williams, The Kills ou encore Hot Chip.

Aujourd’hui s’ouvre également une seconde exposition intitulée “Les Invisibles” de Julien Mignot et Camille Rousseau à la Supérette ! Une coproduction PAM et Superette

EXPOSITIONS
• Regards – Julien Mignot
Durée de 6 mois à partir de novembre 2016
Entrée réservée aux spectateurs du Zénith Paris-La Villette
Zénith Paris-La Villette
75019 Paris
http://www.le-zenith.com
• Les Invisibles
Julien Mignot et Camille Rousseau
Du 1er décembre 2016 au 16 février 2017
Supérette
104, rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris
http://julienmignot.com

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans Evénements