L'Invité.ePhoto

Carte blanche à Marc Pussemier : Nicholas Nixon

Temps de lecture estimé : 2mins

Pour sa troisième carte blanche, notre invité de la semaine, le libraire Marc Pussemier, rend hommage à un photographe injustement ignoré dans notre pays : Nicholas Nixon. Ceci est un appel aux différentes institutions françaises pour réparer cette injustice.

On connaît de ce photographe américain né en 1947 la fameuse série des Brown Sisters réalisée pendant 40 ans et représentant la femme du photographe et ses 3 sœurs. Le protocole est toujours le même : noir et blanc en général à l’extérieur, disposition des personnages identique, cadrage similaire. On voit le passage du temps sur les visages, on devine des interactions, des malheurs.

J’aimerais que Nicholas Nixon soit plus connu en France et qu’une institution lui consacre une exposition monographique qu’il mériterait amplement, un peu à l’instar de celle de Peter Hujar également injustement méconnu du public et heureusement visible au Jeu de Paume.

Nicholas Nixon est un photographe que j’aimerais connaître personnellement tant ses clichés me touchent. Il y a une dimension universelle dans ses portrait de couples, de malades, de personnes âgées souvent photographiés de très près. Je conseille de se procurer son livre « Live Love Look Last » paru en 2009 chez Steidl hélas difficilement trouvable ou encore la très belle monographie parue en 2019 chez Kehrer Verlag.

Il est représenté en France par Eric Dupont qui me disait récemment que le nom de cet artiste ne faisait pas venir les foules parce qu’injustement inconnu du public.
Qui va réparer cette injustice ?

A LIRE
https://www.pictoonline.fr/blog/article/le-livre-du-mois-monographie-nicholas-nixon-aux-editions-kehrer

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e