1793 Views |  1

Du nouveau pour le Prix Levallois 2020 !

Temps de lecture : 3 minutes et 6 secondes

Pour sa 12ème édition, le Prix Levallois fait peau neuve ! Catherine Dérioz et Jacques Damez, les directeurs artistiques du Prix depuis 3 ans, se sont entourés d’une nouvelle équipe de communication et ont choisi une marraine pour ce Prix 2020, il s’agit de la photographe Jane Evelyn Atwood. Vous souhaitez être le.a prochain.e lauréat.e pour remporter la dotation de 10000€ et être présenter dans une exposition itinérante ? Pour cela vous avez jusqu’au 2 mai pour envoyer votre dossier !

Le Prix

Créé en 2008, le Prix Levallois soutient et accompagne des photographes de moins de 35 ans de toutes nationalités.
Tous les projets sont bienvenus : le Prix n’impose ni thème ni format, seule la qualité de l’écriture compte dans la sélection des artistes

« Les images continuent inexorablement à illustrer le monde. Par sa qualité, sa suspension du temps, la photographie est un outil de prédilection pour interroger ce même monde. Tous les sujets ainsi que toutes les formes sont champs d’investigation.
Aujourd’hui la photographie joue de sa liberté technique, de l’argentique au numérique, du noir et blanc à la couleur, pour permettre aux auteurs de développer leur perception. L’objectif du Prix Levallois est de sélectionner dans la production internationale la qualité, l’originalité et l’excellence. ».

Quinze photographes finalistes sont choisis par les directeurs artistiques pour être présentés et défendus en toute impartialité et bienveillance devant un jury composé de personnalités du monde de la photographie, de la marraine et de l’Adjoint au Maire délégué à la Culture de Levallois.
Seront élus le/la Lauréat(e) du Prix qui reçoit une dotation de 10 000 € et la Mention Spéciale à qui est offert un boîtier numérique.
Le Prix du Public est décerné par les amateurs de photographie qui choisiront leur candidat favori sur le site selon la règle d’un clic par jour.
Autre belle récompense pour les trois lauréats : la conception avec l’aide des directeurs artistiques d’une exposition présentée à la Galerie de L’Escale à Levallois en octobre 2020 qui, pour la première fois sera itinérante. La Passerelle, scène nationale des Alpes du Sud, à Gap l’accueillera en décembre ou janvier 2021.

Le Jury
Philippe Ariagno – Directeur de La Passerelle, scène nationale des Alpes du sud, Gap
Jane Evelyn Atwood – Photographe et marraine du Prix 2020
Frédérique Chapuis – Critique photo à la rédaction du magazine culturel Télérama
Aurélia Marcadier – Co-directrice du festival PhotoSaintGermain
Adjoint à la Culture de la ville de Levallois

Le Calendrier
Appel à candidatures / 2 mars – 2 mai 2020
Annonce des 15 finalistes / 18 mai 2020
Prix du public / 18 mai – 8 juin 2020
Réunion du jury / 8 juin 2020
Annonce des lauréats à Arles / 3 juillet 2020
Exposition à la Galerie de L’Escale, Levallois / 2 octobre – 21 novembre
Lecture de portfolios / 3 octobre 2020
Exposition à La Passerelle, scène nationale des Alpes du Sud, Gap / décembre – janvier

https://www.prix-levallois.com/fr/can

Jane Evelyn Atwood, La marraine 2020

« Jane Evelyn Atwood est l’une des premières femmes photographes à se confronter à des sujets brûlants de notre société qu’elle prend en charge frontalement et de plain pied avec une exigence conceptuelle, plastique et politique sans faille. Grâce à une écriture et une sensibilité caractéristiques, celles d’une femme affranchie, elle trouve la distance juste pour traiter ses sujets. Aujourd’hui elle est un exemple par la pertinence de son approche.»

Jane Evelyn Atwood est née à New York et vit en France depuis 1971.
Son oeuvre traduit la profonde intimité qu’elle entretient avec ses sujets pendant de longues périodes. Fascinée par les gens et par la notion de l’exclusion, elle a réussi à pénétrer des mondes que la plupart d’entre nous ignorent ou choisissent d’ignorer.
En 1976 elle commence à photographier les prostituées de la rue des Lombards à Paris. Ce travail qui durera un an, toutes les nuits, deviendra son premier livre.
En 1980, elle est récompensée par le premier prix W. Eugene Smith pour photographier les enfants aveugles.
Dans les années qui suivent, elle va s’engager dans plusieurs projets au long cours — Pigalle, les légionnaires, les victimes de mines antipersonnel, Haïti, et Jean-Louis malade du sida. En 1989, elle commence un vaste projet sur les femmes incarcérées et parvient à avoir accès aux établissements pénitenciers les plus difficiles, y compris au couloir de la mort aux États-Unis. Ce travail monumental qui reste une référence, dure dix ans. Elle est l’auteure de treize livres dont une monographie dans la prestigieuse collection Photo Poche.
Elle a été récompensée par les prix les plus importants, ses images figurent dans des collections publiques et privées.
Ses archives sont diffusées en France par l’Agence VU’ et aux États-Unis par Contact Press Images. Elle est représentée en France par la galerie IN CAMERA, et aux États-Unis par L. Parker Stephenson.
Comme les années précédentes, elle sera maître de stage dans le cadre des Rencontres d’Arles, au printemps et à l’été 2020.

A LIRE
Exposition du Prix Levallois 2019 : Rencontre avec les deux lauréates Sara Imloul & Karina Bikbulatova
Une édition du Prix Levallois 100% féminin ! Sara Imloul & Karina Bikbulatova récompensée
Lancement du Prix Levallois 2019 Rip Hopkins à l’honneur
Les Lauréats de la 10ème édition du Prix Levallois 2018 dévoilés Rencontre avec les directeurs artistiques Catherine Derioz et Jacques Damez

INFORMATIONS PRATIQUES

lun02mar0 h 00 minsam02mai0 h 00 minLa sélection de la RédactionAppel à candidature : Prix Levallois 2020 Organisateur: Prix Levallois Type d'événement:PhotographieType d'événement 2:Festival,Prix