Temps de lecture : 1 minute et 35 secondes

Le projet reGeneration dédié à la photographie émergente internationale connaîtra sa quatrième édition à l’occasion des 35 ans du Musée de l’Elysée. A la veille de son déménagement en 2021 dans un nouveau bâtiment conçu pour répondre à ses besoins, le Musée a souhaité faire de reGeneration un seuil entre un passé à valoriser et un avenir à dessiner.

Une quatrième édition qui suit l’évolution du passé

Ce projet artistique initié en 2005 a lieu tous les cinq ans, mais cette année, plutôt que de passer par les écoles d’art et d’enseignement de la photographie pour sélectionner les travaux à exposer, le Musée de l’Elysée a contacté les 180 photographes des trois premières éditions de façon à pouvoir suivre leur évolution et leur demander de soumettre, à leur tour, des candidats à reGeneration4. L’exposition qui a ouvert ses portes hier, le 1er juillet 2020,  présente donc à la fois un bilan des éditions de 2005, 2010 et 2015, et une réflexion d’ouverture vers un futur à construire avec les 35 travaux sélectionnés parmi les 258 candidatures reçues.

reGeneration4, première exposition éco-conçue et paritaire !

Afin de faire de reGeneration4 un laboratoire de réflexion sur les enjeux non seulement de la photographie contemporaine, mais aussi du rôle de son musée aujourd’hui, quatre axes prioritaires ont été définis, que sont : l’engagement, l’environnement, le genre et enfin la diffusion numérique. Au centre de ces impératifs, la question écologique est tout à la fois l’un des sujets traités en images, et un objectif majeur de la conception du projet : accompagné de spécialistes du développement durable, le Musée de l’Elysée réalise, avec reGeneration4, sa première exposition éco-conçue. Dans un même souci de cohérence entre contenu et méthodologie, l’exposition relève le défi paritaire pour répondre aux discussions actuelles sur l’égalité des chances entre hommes et femmes dans le monde de la photographie. Aussi, l’appel à projets imposait aux 180 photographes contactés de soumettre un nombre équivalent de candidates et de candidats.

Conscient de l’enjeu économique qui sous-tend toute création artistique, le Musée de l’Elysée a par ailleurs souhaité revoir son engagement, et plus précisément sa politique financière à l’égard des artistes à l’occasion de cette quatrième édition. Enfin, la question du numérique est également au centre des préoccupations de cette nouvelle édition, à l’occasion de laquelle est inauguré un pendant virtuel sous la forme d’un site Internet donnant à voir l’ensemble de la communauté reGeneration depuis sa création il y a 15 ans.

Commissariat : Pauline Martin et Lydia Dorner

INFORMATIONS PRATIQUES :

mer01jul11 h 00 mindim06sep(sep 6)18 h 00 minreGeneration4Musée de l’Elysée, 18, avenue de l’Elysée CH – 1014, LausanneType d'événement:Exposition,Photographie

A LIRE :
Tatyana Franck, directrice du musée de l’Elysée, Lausanne à l’heure du confinement

X
X