Temps de lecture estimé : 5mins

Au beau milieu de l’été, le salon a ppr oc he – dédié à l’expérimentation du médium photographique – nous dévoilait déjà les noms des cinq invité·es qui partageront la direction artistique aux côtés d’Emilia Genuardi. Il s’agit de Tatyana Frank (Musée de l’Elysée), Etienne Hatt (Art press), Aurélia Mercadier (PhotoSaintGermain), Caroline Stein (Collection Neuflize OBC) et Raphaëlle Stopin (Centre photographique Rouen Normandie). Pour sa cinquième édition, a ppr oc he a choisi 15 nouveaux artistes internationaux que vous pourrez découvrir du 12 au 14 novembre prochain.

Les années se succèdent, mais chaque édition est singulière. Cette année, après un événement inédit, loin de l’hôtel particulier Le Molière, a ppr oc he nous propose de repousser à nouveau les frontières du médium photographique. Immergés dans de nouvelles reflexions et expérimentations, les visiteurs découvriront 15 nouveaux regards proposés par des galeries françaises et internationales, dont certaines signent leur première participation.

Une programmation particulièrement riche qui démontre que la photographie est parfaitement ancrée dans le paysage de l’art contemporain. Parmi les artistes exposés, on retrouve Camille Benarab-Lopez, représentée par la jeune Galerie Chloé Salgado. Elle utilise des images trouvées pour leur donner une forme autant picturale que sculpturale, explorant ainsi notre rapport à l’image, sa temporalité et sa planéité. Caroline Corbasson, représentée par la Galerie L’inlassable, redonne vie à des documents scientifiques du laboratoire d’astrophysique de Marseille, les détachant de leur contexte. Mouna Saboni, artiste franco- marocaine de la Galerie 127, dévoile une sorte d’archéologie de photographies de famille, entre réalité et fiction ; alors que Grégoire Eloy, membre de Tendance Floue, reste fidèle à ses projets de prédilection liés à ses immersions en milieu naturel et ses expériences photographiques in situ. À travers ses expérimentations, l’artiste Sylvie Bonnot, accompagnée par la Galerie Ségolène Brossette, interroge les formes naturelles et industrielles du paysage et de l’espace.

Vasantha Yogananthan
An Ocean of Uncertainty
Kanyakumari, Tamil Nadu, Inde, 2013
C-print noir et blanc peint à la main par Jaykumar Shankar
34 x 42 cm
Edition de 7 + 1 épreuve d’artiste
© Vasantha Yogananthan / Print Sales Gallery

D’origine franco-tamoule, photographe, peintre coloriste et éditeur, Vasantha Yogananthan représenté par la The Photographers’ Gallery à Londres, présente le dernier opus de son projet au long cours A Myth of Two Souls – à travers des images documentaires et d’autres mises-en-scène, l’artiste utilise diverses techniques dont la photographie repeinte. Kim Boske, de la galerie Flatland basée à Amsterdam, dévoile une série de tirages photographiques faits à la main sur papier washi, teints en indigo naturel à l’usine Awagami, au Japon. En opposition avec un idéal genré, les sculptures photographiques viscérales et charnelles d’Alix Marie, représentée par la galerie italienne Ncontemporary, dialoguent avec des impressions de bouts de corps sur soie.

Kim Boske
Amagoi No Taki # 1, 2018
Photographie, papier washi fait main, teint à l’indigo naturel à
l’usine Awagami, Kamiyama, Tokushima, Japon.
163,5 x 110,5 cm, format du papier
Edition de 3 + 2 épreuves d’artiste
© Kim Boske / courtesy Flatland Gallery

La Galerie Binome, présente à a ppr oc he depuis la première édition du salon, exposera des assemblages mises-en-scène et hybrides chers à l’artiste français Laurent Millet. Antony Cairns, artiste londonien représenté par la galerie Intervalle, se plonge dans l’histoire de l’ère numérique, récupère des écrans de liseuses électroniques où apparaissent ses photographies et les emprisonne dans du plexiglas. Grâce à sa conception d’appareils photographiques géants qui lui permettent également de développer les images in situ, l’artiste américain John Chiara, représenté par la Galerie Miranda, manipule la lumière dès son passage dans l’objectif.

Le secteur a ppr oc he, qui s’attache à inviter chaque année un ou plusieurs artistes non représenté(s), propose une forme d’expérimentation inédite, à travers une performance online de l’artiste David Weber-Krebs. « The Guardians of Sleep, Waking Afar », adaptation d’une pièce que l’artiste a initialement produite en 2017 pour les théâtres, où la performance prend la forme d’un appel zoom de fin de soirée dans lequel une sur-stimulation d’images conduit à une expérience de sommeil partagée.

Retrouvez bientôt la programmation complète sur le site du salon :
http://approche.paris/fr

INFORMATIONS PRATIQUES

ven12nov(nov 12)10 h 00 mindim14(nov 14)19 h 00 minLa sélection de la Rédaction5ème édition a ppr oc heLe Molière, 14, rue de Richelieu 75001 ParisType d'événement:Photographie,Salon

A LIRE :
Interview Emilia Genuardi et Elsa Janssen, a ppr oc he 2021 : « Le format intimiste du salon nous a permis de planifier avec agilité cette quatrième édition inédite »
Salon a ppr oc he : Rencontre avec Emilia Genuardi “Du positif découlera forcément de cette crise”
a ppr oc he, 4ème édition : interview exclusive Emilia Genuardi et Elsa Janssen
Interview Léa Chauvel-Lévy, A PPR OC HE#4 et coups de coeur sur place
Rencontre avec Emilia Genuardi et Elsa Janssen, A pp roc he 3ème édition
Emilia Genuardi, Directrice du Salon A pp roche, est notre invitée

Photo de couverture : Mouna Saboni Ceux que nos yeux cherchent © Mouna Saboni / courtesy Galerie 127

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

News

Ouverture des Masterclass Oeildeep 2022

Les inscriptions à la première session des Masterclass Oeildeep 2022 sont ouvertes ! Il s’agit d’une formation de perfectionnement et d’accompagnement artistique ...

En voir plus dans Evénements