Temps de lecture estimé : 2mins

Pour cette première carte blanche, c’est l’historienne de la photographie et chercheuse, Audrey Leblanc qui prend la plume pour parler de l’étude à venir sur la diversité des représentations dans la presse réalisée par le collectif féministe, La Part des Femmes, étude qui avait été en partie dévoilée dans le cadre de l’emission Arrêt sur Images. Animée par la journaliste Nassira El Moaddem, Marie Docher, du collectif et Sébastien Calvet, responsable photo à Médiapart étaient les invité·es du plateau. En attendant la sortie de cette étude qui promet d’être passionnante, retrouvez cette emission est en accès libre à la demande des abonné·es !

Le collectif féministe La Part des femmes, engagé en faveur de la visibilité et de la reconnaissance des femmes photographes, travaille actuellement à une étude sur la diversité des représentations dans le portrait de presse. Pour ce faire, le collectif s’est penché sur deux rubriques : le portrait de « der » du quotidien Libération et l’ « invité » du magazine hebdomadaire Télérama. Les portraits publiés sur trois années, entre 2019 et 2021 ont été compilés et forment un corpus de plusieurs centaines d’images. Questionner la diversité des représentations revient à interroger aussi bien les caractéristiques des photographes payé.es pour ces commandes que celles des personnes dont ces publications choisissent de proposer le portrait. C’est tout à la fois compter et repérer des motifs récurrents dans les propositions visuelles qui sont faites. Une première étape de rendu de cette étude, en cours aujourd’hui, a été présentée par Marie Docher, photographe et membre de la Part des femmes, lors d’une émission à Arrêt sur images, en accès libre du fait de son succès auprès des abonné.es. Autour de Nassira El Moaddem, Sébastien Calvet, responsable photo à Médiapart a accepté de venir en débattre.
Portraits de presse : “Les hommes ternes, c’est le plus gros stéréotype »
Zoom sur les photographies des pages portraits de Libération et Télérama.

A (RE)VOIR : https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/portraits-de-presse-les-hommes-ternes-cest-le-plus-gros-stereotype

A LIRE :
Le Portrait de presse au prisme du genre et des origines : une nouvelle étude menée par La Part des Femmes

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e