Temps de lecture : 1 minute et 6 secondes

Alizé Le Maoult est photographe, elle partage avec nous six photographies coups de cœur de sa visite de la foire Photo London.

Albarran Cabrera à la Galerie Bildhalle, Zürich, Suisse

 

Les poissons rouges frétillent, les fleurs roses bougent imperceptiblement, c’est juste une impression…

C’est la poésie et la beauté du travail photographique de ce couple de photographes catalan qui m’a interpellée. Une lumière très particulière se dégage de chaque tirage. Le procédé à la feuille d’or révèle les secrets de leur travail d’orfèvre.
www.bildhalle.ch

Georg à la Galerie Michael Hoppen, Londres, UK

Un papillon prêt à s’envoler dans un battement d’ailes, le tirage rend presque vivant… J’aime la délicatesse du sujet en harmonie absolue avec le travail de tirage sur du papier japonais fait l’unicité du travail.
https://www.michaelhoppengallery.com

Hiroshi Sugimoto à la Galerie Ibasho, Anvers, Belgique

A première vue, on croirait du corail, des racines, un arbre, mais le galeriste explique que c’est une décharge électrique créée à partir d’un générateur. J’aime cette photographie énigmatique et poétique.
http://www.ibashogallery.com/

Francesco Zizola à la Ilex Gallery, Rome, Italie

Un très grand poisson en noir et blanc, un thon brillant couché sur un lit noir. C’est la qualité du tirage, les détails de la matière et la profondeur des noirs qui m’a absorbée. Le photoreporter Francesco Zizola nous emmène dans un univers loin des conflits qu’il a tant couvert avec autant de sensibilité.
http://ilexphoto.com/

William Klein à la Galerie HackelBury Fine Art, Londres

William Klein for ever. On ne se lasse pas des noirs, des blancs, de la brillance du tirage et des lumières dans cette nuit New Yorkaise. La mode, la ville, la vie…William Klein est toujours aussi moderne. Il contemple les grandes.
http://www.hackelbury.co.uk/

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X