Temps de lecture : 1 minute et 53 secondes

Deuxième jour du festival des Rencontres d’Arles, et il est déjà temps pour Sophie Hedtmann – historienne de la photographie et journaliste – de nous communiquer ses expositions coups de cœur du jour.

À la maison des peintres, située Boulevard Emile Combes, on retrouve l’exposition de Mathieu Pernot, ancien étudiant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Arles. « Les Gorgan » nous immerge dans une famille rom installée en France depuis plus d’un siècle. Le photographe rencontre cette communauté en 1995, il commence ici son premier travail documentaire en noir et blanc. Presque 20 ans plus tard, en 2013, Mathieu Pernot les retrouve pour une nouvelle série photographique. Un vrai
« J’ai vécu en leur compagnie une expérience qui dépasse celle de la photographie. » – M. P.
L’exposition reconstitue les destins individuels des membres de cette famille.

> Les Gorgan
Mathieu Pernot
Du 3 juillet au 24 septembre 2017
La Maison des Peintres 13200 Arles
https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/158/mathieu-pernot

Même lieu d’exposition, autre découverte avec une installation de Roger Ballen intitulée « The House of the Ballenesque ». Le photographe sud africain rassemble les différentes composantes de son travail photographique et de ses installations. Une proposition sur deux étages avec une scénographie originale. Après la visite on ne vous garantit pas que vous ne ferez pas de cauchemars…
« Mon parcours photographique m’a convaincu que la maison est un lieu de profondes découvertes, chaque pièce représente un aspect important de mon langage esthétique. Prenant comme point de départ la métaphore de l’esprit en tant que maison, le visiteur suit un parcours fait d’une suite d’analogies entre les images, de l’obscurité à la lumière et du sous-sol au grenier. » R. B.
Le photographe Roger Ballen est également présenté à la FLAIR Galerie avec « Le Théâtre de l’Esprit ».

> The House of the Ballenesque
Roger Ballen
Du 3 juillet au 24 septembre 2017
La Maison des Peintres 13200 Arles
https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/146/roger-ballen
> Le Théâtre de l’Esprit
Roger Ballen
Du 1er juillet au 26 août 2017
FLAIR Galerie
11, rue de la Calade 13200 Arles
http://www.flairgalerie.com

Enfin, un peu plus loin sur le boulevard Emile Combes, on tombe sur le nouveau lieu de cette édition « Croisière », l’occasion de découvrir « Toutes Proportions Gardées », une exposition qui rassemble une sélection de tirages et cartes postales issue de la Collection Claude Ribouillault autour des thèmes des hors normes : Nains, Hercules et Géants.
« On découvre dans ce corpus d’images des clichés, d’une nature que notre seul regard trie et met à part ; mais on trouve aussi des éléments d’enquêtes traquant le rare, l’exceptionnel, le bizarre ; on rencontre enfin des portraits professionnels, promotionnels, revendiquant le phénoménal, s’en réclamant avec une quasi-arrogance, au nom du record« . C. R.

> Toutes Proportions Gardées
Nains, Hercules et Géants.
Collection Claude Ribouillault
Roger Ballen
Du 3 juillet au 24 septembre 2017
Croisière 13200 Arles
https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/167/toutes-proportions-gardees

Il y a également l’exceptionnelle exposition consacrée au maitre de la couleur : Joel Meyerowitz, mais nous en parlerons plus en détail dans notre édition de vendredi prochain !

Early Works
Joel Meyerowitz
Du 3 juillet au 27 août 2017
Salle Henri Comte 13200 Arles
https://www.rencontres-arles.com/fr/expositions/view/164/joel-meyerowitz

Leave A Comment

Your email address will not be published.

X
X