969 Views |  Like

Rencontre avec Eva Hober : Clément Cogitore à la 1ère édition de Camera Camera

Temps de lecture : 1 minute et 28 secondes

Eva Hober qui a récemment fait le choix d’emménager dans le quartier du 8ème arrondissement est l’une des galeries participant à Camera Camera avec une magistrale proposition de Clément Cogitore, visible dans la chambre de Le Gac.
Elle nous explique pourquoi et ce qu’elle en attend.

9 lives : Pourquoi avoir répondu à l’invitation de l’équipe Camera Camera ?

Eva Hober : Nous faisons assez peu de foires depuis 2011, mais compte tenu de l’actualité de Clément Cogitore (prix de la Fondation Ricard, sortie de son film Braguino et exposition au BAL, à La galerie et présenté pour la première au sein des collections permanentes du Centre Pompidou) il est normal que nous participions à ce salon vis-à-vis duquel je me sens en parfaite confiance connaissant l’implication d’Haily Grenet dont j’ai suivi le parcours depuis 2005. Je soutiens ses initiatives quoi qu’il arrive et pas seulement par amitié car je sais qu’elle est une vraie professionnelle et que tout sera bien organisé.

9 lives : Quelle sera la proposition de Clément Cogitore ?

E. H. : J’ai choisi de présenter « les Indes Galantes » actuellement visible à la galerie, et diffusé avant le moyen métrage Braguino dans tous les MK2. Réalisé pour 3ème Scène, plateforme en ligne de l’Opéra national de Paris ce projet atypique conçu avec le concours d’un groupe de danseurs de Krump (Kingdom Radically Uplifted Mighty Praise) et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Grichka et Brahim Rachiki revisite le court ballet de Jean-Philippe Rameau. J’avais envie de le faire partager cette vidéo exceptionnelle aux amateurs de vidéos présents et ce sera le dernier exemplaire disponible sur cinq à Nice.

9 lives : Comment jugez-vous la scène de Nice et les initiatives en synergie ?

E. H. : C’est le cas de plusieurs villes en France et Nice évoque immédiatement une vraie image de marque. La Villa Arson est un label de référence, de nombreuses institutions prestigieuses font un travail formidable et une communauté de collectionneurs très actifs et présents complètent ce panorama porteur. Ces mécènes sont très impliqués et bien au delà de la sphère niçoise.
Un salon dédié à la vidéo à Nice est d’emblée attractif.
Une ville puissante, on ne peut passer à côté !

Visionner les Indes Galantes sur

INFOS PRATIQUES :
Camera Camera
Les 25 et 26 novembre 2017
Hôtel Windsor
11 rue Dalpozzo,
06000 Nice
Dans le cadre de Movimenta
Programme : Prix du Jury, Projets spéciaux, Exposition Pierrick Sorin…
http://movimenta-camera

A LIRE
Les Indes Galantes de Clément Cogitore sur la 3e scène de l’Opéra de Paris