Temps de lecture : 59 secondes

Chaque année, lors du festival Visa pour l’image, l’ANI organise des lectures de portfolio, et les iconographes choisissent une sélection de travaux coups de cœur. Aujourd’hui, nous partageons avec vous le reportage du jeune photographe français Jeoffrey Guillemard. Ce projet a été réalisé au Mexique sur des passionnés de custom vélo.

Dans un des quartiers les plus dangereux de Mexico, un groupe de passionné de vélo ont trouvé le moyen de fuir la drogue et la violence.

Sniper, Fer, Rich, Devanny et les autres ont créé il y 4 ans le Chilango Low Rider Club. Le low Rider consistent à transformer des vélos dans le style vintage des gangs des USA. Cette culture aurait été créé par les gangs Mexicains de Los Angeles. Tatouage, piercing et vêtements de marque Dickies sont la panoplie des gangs mais sous les apparences c’est une bande de potes pacifiste qui se retrouve chaque semaine au centre-ville de Mexico pour faire tourner leur vélo.

Jeoffrey Guillemard est né en 1986 à Nancy et a passé son enfance entre la Nouvelle Calédonie et les Landes. Depuis 2006 il parcourt le continent américain en conservant comme lieu d’attache le Mexique et la Bretagne. Lors de son retour en France en 2014 il suit la formation photojournaliste de L’ EMI-CFD à Paris et collabore avec l’agence CIRIC. Jusqu’à aujourd’hui son travail documentaire s’est focalisé sur des thématiques telles que l’expression multiple de la sexualité, les pratiques religieuses contemporaines ainsi que le portrait et l’analyse de différents groupes communautaires.
Il est membre du collectif HAYTHAM PICTURES qui est distribué par l’Agence REA.
Il est basé au Mexique depuis Janvier 2016.

https://www.sergialcazarbadia.com
http://www.ani-asso.fr

X
X