306 Views |  Like

Art Brussels Coups de coeur et immanquables !

Temps de lecture : 2 minutes et 51 secondes

Parmi les 148 galeries internationales dont 27% belges qui ont composées cette 37ème édition d’Art Brussels qui a fermé ses portes hier soir, notre critique Marie-Elisabeth de la Fresnaye vous a fait une sélection des ses coups de coeur et immanquables !

ANI MOLNAR GALLERY (Budapest) Discovery
Tamás Waliczky
Il représente la Hongrie à la prochaine Biennale de Venise et ses dispositifs optiques fascinent à l’ère de la digitalisation. « Cameras and other optical devices »repose sur des appareils purement inventés, dérivés d’anciens modèles qu’il détourne de leur vocation première.

Art Brussels 2019, House of Egorn

HOUSE OF EGORN (Berlin) Discovery
Julie Favreau. Passionnée par la chorégraphie autant que la performance l’artiste québécoise explore mouvement, sculpture et vidéo dans des récits protéiformes aux croisements des pratiques et des gestes.

Art Brussels 2019, Alexandre Benjamin Navet

DEROUILLON (Paris) Discovery
Alexandre Benjamin Navet, le jeune prodige du Festival de Hyères (grand Prix Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels) trace son chemin depuis la Double V gallery de Marseille, les murs de l’hôtel Windsor (Nice, Ovni festival), Paris avec la galerie Derouillon, la carte blanche du MAD à l’occasion du nouveau circuit design, Hermès Petit h rue de Sèves, .. »des couleurs comme des bâtons de dynamite au pays de Matisse ».

LUCIE DRDOVA (Prague) Discovery
Barbora Kleinhamplova A partir de vidéos impliquant acteurs professionnels et amateurs, elle interroge la place des neuro-sciences dans les stratégies de domination et de pouvoir. Quand la dichotomie apparait entre le message rationnel et son impact psychosomatique.

Art Brussels 2019, Rose Eken Fogh Gallery

CHARLOTTE FOGH Discovery
Rose Eken. La danoise passée par le London Royal College of Art, passionnée de vanités qu’elle transpose en céramique dans un univers rock au quotidien à partir d’objets collectés. Un univers en miniature pour de grandes installations qui évoquent nos collections de l’enfance.

Art Brussels 2019, Ivana Basic

PACT (Paris) Discovery
Ivana Basic. Des appendices de corps greffés à du verre et de la cire qui jouent sur l’ambiguité. « Tu es métamorphose » titre de l’exposition collective à la galerie PACT où l’artiste serbe basée à New York était révélée à Paris dans ce rapport de fragilité humaine et beauté torturée.

Art Brussels 2019, Paul Neagu

IVAN GALLERY (Bucarest) Rediscovery
Paul Neagu. Sculpteur Roumano-britannique né en 1938 considéré comme majeur pour toute une génération d’artistes qu’il a formé comme professeur, parmi ses disciples Antony Gormley, Anthony Caro, ou Anish Kapoor se réclament de sa vision holistique.

LES FILLES DU CALVAIRE (Paris) Prime
Juul Kraijer à travers ses dessins ou ses vidéos, l’artiste s’intéresse aux multiples métamorphoses de la nature et du corps qu’elle pare de nombreuses hybridations. De la morphogénèse à l’invraisemblable, de la pulsion à la contorsion, la néerlandaise finaliste du prix Guerlain dessin contemporain puise autant chez Lucas Cranach que dans la Renaissance italienne.

RODOLPH JANSSEN (Bruxelles) Prime
Marcel Berlanger
Oscillant entre peinture et photographie, abstraction et figuration,l’image et le motif, il questionne les mécanismes de perception à travers une déclinaison de clichés récupérés dans les magazines, planches scientifiques ou bandes dessinées qu’il transpose dans de grandes toiles. Il court circuite les schémas perceptifs des regardeurs qui doivent constamment s’adapter face à ces retournements d’échelle et de profondeur.

DEPENDANCE (Bruxelles) Prime
Linder Sterling
Le public français l’avait découverte au Musée d’art moderne en 2013. Punk féministe elle pioche dans les stéréotypes publicitaires pour les disséquer par le photomontage, la performance, la musique. Sous un érotisme séduisant se cache une vision décapante et radicale !

Art Brussels 2019, Kayode Ojo

MARTOS GALLERY (New York) Prime
Kayode Ojo
Les parisiens ont découvert son univers lors de son exposition chez Balice Hertling « Betrayal ». Se revendiquant du théâtre de Tchekov ou d’Harold Pinter il utilise la sculpture et la photographie pour proposer des récits où la notion de luxe est interrogée à travers la stratégie d’apparence. Ce que disent nos vêtements de nous.

Art Brussels 2019, Daniel Steegmann Mangrané

MENDES WOOD DM (Sao Paulo) Solo
Daniel Steegmann Mangrané
Artiste biologiste passionné par le vivant, sa découverte de l’espèce « phasme », capable de se fondre avec son environnement hante son œuvre. Installé à Rio de Janeiro proche de la forêt amazonienne dans laquelle il intervient souvent, l’environnement par sa nature changeante implique un déplacement, une conscience au monde. L’œuvre tisse cette possible transformation dans une dynamique de « nouvelle écologie mimétique ». Récemment exposé à l’IAC de Villeurbanne dans un environnement à vocation initiatique, visant une acuité au monde à partir de la trajectoire de la lumière.

PAID BY THE ARTIST (Anvers) Invited
L’artiste Yannick Ganseman révélé à la foire Off Poppositions 2017, pratique la céramique comme un journal de bord. Des tranches de vie savoureuses.

Lucien Murat

SUZANNE TARASIEVE (Paris) Prime, Solo
Lucien Murat (Central Saint Martins) pratique la tapisserie dans une version rock et décomplexée
à partir d’emprunts à la culture populaire mixée à la grande tradition historique. Un
patchwork jubilatoire entre Brueghel et les frères Chapman post romantique et
puissant.

A LIRE :
Art Brussels 2019 et écosystème bruxellois effervescent !

INFOS PRATIQUES :
37ème édition Art Brussels
Tour & Taxis
1000 Bruxelles, Belgique
https://www.artbrussels.com/fr