1323 Views |  1

Carte blanche à Anne Morin : Céline Walter

Temps de lecture : 1 minute et 2 secondes

Pour sa première carte blanche, notre invitée de la semaine, Anne Morin, nous emmène dans sa bibliothèque, à la découverte d’une femme de plume. Céline Walter est une jeune écrivaine française qui vit à la campagne, en côte d’or. Après avoir écrit trois romans, elle prépare son quatrième et Anne Morin l’attend avec impatience…

J’ai récemment découvert un écrivain et poète, sublime, délicate, femme-plume comme aurait dit Flaubert, qui sait, avec presque rien nous transporter dans nos mondes ensevelis.
Céline Walter a publié déjà 3 livres, « Petite, C’est la fête et tu voudrais mourir », « L’inconnu de la Seine », et « Si ». Son quatrième livre ne saurait tarder. Elle vit en Bourgogne, retirée du monde, entourée de forêt qui sont tout autant des accès à l’univers peuplé « d’invisibles », comme elle les appelle, ces petites choses qui passent inaperçu mais qui sont aussi des êtres de brindilles sur lesquelles reposent ses récits.
Les longues promenades qu’elle effectue dans ces forêts sont autant de moyens d’accéder de l’autre côté du monde, ce même monde auquel elle nous convie, où elle nous accompagne pour nous montrer là où nous pourrons toujours continuer à vivre.
Superbes textes, apaisants parfois, inquiétants aussi, mais qui nous libèrent.
Chacun de ses textes sont un pacte avec le temps, et nous laisse encore un répit.

– Petite, c’est la fête tu voudrais mourir, préface de Bernard Noël, éd. Tituli, 2014 – Poésie
– L’Inconnue de la Seine, préface du sculpteur Eric de Laclos. mai 2016, Editions Tituli
– Si, éditions Tarmac, mars 2018. Récits.
– Réminiscences (26), édition AEncrage&co, mars 2018. Livre d’artiste (avec Yves-Jacques Bouin, Christine Delbecq et Philippe Agostini).

A VOIR : 
https://vimeo.com/252239716