Temps de lecture : 46 secondes

Mardi 8 novembre 2016, les résultats tombent : Trump remportent les élections face à sa rivale Hillary Clinton. On connaissait la certaine impopularité de la démocrate, mais face aux propos misogynes, racistes et homophobes du milliardaire républicain, on pensait au fond de nous que les américains feraient le bon choix. Enfin si tant est qu’il existe un bon choix en politique. Une jeune étudiante du nom d’Aria Watson a réagit avec une série de photographies #SignedByTrump.

Le concept est simple : la jeune Aria a écrit sur le corps dénudé des femmes les citations de ce cher Donald, pour rendre compte de son discours sexiste. Ainsi, le projet est intitulé d’un hashtag #SignedByTrump (« signé Trump »). Elle postera ses images sur les réseaux sociaux, mais les images seront rapidement censurées par Facebook et Instagram (voir notre article publié le 5 janvier sur la censure Facebook).

« grab’em by the pussy » (chopez-les par la chatte)

Lorsque l’on voit les images, on se doute que ce n’est pas la nudité qui dérange, puisqu’il s’agit d’une nudité cachée. On ne voit rien, hormis des femmes en sous-vêtements ou des parties intimes cachées. C’est donc bel et bien le principe même du projet qui dérange les célèbres réseaux sociaux américains.

On peut voir son projet sur son Tumblr
http://longingforus.tumblr.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

X
X