PhotoPortfolio

Fluctuations, une série signée Emmanuelle Blanc sur le Massif des Diablerets

Temps de lecture estimé : 4mins

Cette semaine, nous partageons avec vous la série “Fluctuations”, un portrait de montagne signé par la photographe et enseignante Emmanuelle Blanc. Ces paysages ont été capturés dans le massif des Diablerets, en Suisse. Ce travail a été réalisé dans le cadre des masterclass Oeildeep sous l’égide de Audrey Hoareau, Denis Dailleux et Jean-Christian Bourcart.

“Semblable à la surface de l’Océan, celle de la terre s’agite de vagues, mais ces ondulations sont bien autrement puissantes : ce sont les Andes, c’est l’Himalaya, qui se redressent ainsi au-dessus du niveau moyen des plaines. Sans cesse les roches de la terre se trouvent soumises à ces impulsions latérales qui les ploient et les reploient diversement, et les assises sont dans une fluctuation continuelle. C’est ainsi que se ride la peau d’un fruit.“
Élisée Reclus Histoire d’une montagne, récit Actes Sud 1998, 1ere ed. 1880 Hetzel

Fluctuations. Massif des Diablerets.
Considérer cette montagne comme un être avec son caractère propre. En faire un portrait, dévoiler sa personnalité en s’approchant de sa matière, de ses textures, plis et mouvements, des vies qui l’animent. Sans obstinément chercher à en atteindre le sommet, la donner à voir avec humilité. Les perspectives s’effacent, les parois se dressent, la roche dégringole, dégouline. De solide, la montagne semble devenir liquide.
Opérer un glissement depuis les représentations picturales romantiques vers une vision contemporaine du sublime. La menaçante beauté de ces paysages majestueux demeure, mais nous n’en sommes plus des spectateurs dominants et extérieurs. Proposer des images immersives afin de déplacer le point de vue : nous sommes désormais à l’intérieur du portrait de la montagne, nous en faisons partie.
Choisir des distances multiples, des échelles variées, entretisser différents modes de représentations (photographies, vues aériennes, modélisations en 3D du relief, plans, etc.). Chaque image combine ainsi plusieurs points de vue. Tout cela participe d’une tentative pour sortir d’une vision anthropocentrique…

Le travail d’Emmanuelle Blanc observe les rapports que nous entretenons avec nos environnements intimes ou partagés, de l’architecture aux paysages, la façon dont nous les percevons et les transformons, nos relations au vivant. Il a été présenté au Salon d’Art contemporain de Montrouge, au Musée Malraux du Havre (MuMa), à l’Institut Français de Düsseldorf et à l’Institut Finlandais de Paris et dans des galeries. Elle participe en 2017-2018 à l’exposition Paysages français, une aventure photographique, 1984-2017 à la Bibliothèque Nationale de France avec sa série photographique Cartographie d’une extrême occupation humaine.
Architecte DPLG de formation (ENS d’Architecture Paris Tolbiac et Belleville, Université Laval Québec), elle était membre de l’agence coopérative de photographes Picturetank de 2008 à 2017 (fin de l’agence).
Elle enseigne la photographie en lien avec les territoires, notamment à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, la Maison Européenne de la Photographie.

Vous souhaitez participer aux prochaines masterclass ? La prochaine sera dirigée par Laura Serani, Jean-Christian Bourcart et Stefano De Luigi et aura lieu du 9 janvier au 13 juin 2021.

  • 6 mois d’accompagnement artistique et technique adapté à vos objectifs et votre parcours
  • 3 professionnels s’impliquent et vous guident dans la construction de votre projet photographique de la conception à la finalisation : prise de vue, editing, post-production, mise en forme pour exposition, publication, projection
  • Alternance de week-ends en groupe à Paris et d’un suivi individuel par skype
  • Restitution de fin de masterclass: projection aux Nuits de la Roquette lors de la semaine d’ouverture des Rencontres de la photographique d’Arles, parution dans le livret annuel Oeildeep, publication de chaque portfolio sur le site de notre partenaire 9 Lives Magazine.

https://oeildeep.com/masterclass


Vous êtes photographes et vous souhaitez donner de la visibilité et de la résonance à votre travail ? Notre rubrique Portfolio vous est consacrée !

Comment participer ?
Pour soumettre votre travail à la rédaction, il vous suffit d’envoyer à info@9lives-magazine.com

• Une série composée de 10 à 20 images. Vos fichiers doivent être en 72DPI au format JPG avec une taille en pixels entre 900 et 1200 pixels dans la plus grande partie de l’image ;
• Des légendes (si il y a) ;
• Un texte de présentation de votre série (pas de format maximum ou minimum) ;
• Une courte biographie avec les coordonnées que vous souhaitez rendre public (site web, email, réseaux sociaux…)

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans Photo