Temps de lecture estimé : 3mins

Depuis deux années consécutives, le journaliste et éditeur Gérald Vidamment, réunit des professionnel·les du monde de la photographie pour récompenser les meilleurs ouvrages photo grâce au Prix HIP – Histoires Photographiques. Une façon d’encourager la création et de saluer le savoir-faire dans le secteur du livre photo. En cette rentrée, le Prix organise une exposition singulière qui réunit une sélection d’ouvrages de 40… femmes photographes. Cette bibliothèque immersive vous accueille à l’Espace Andrée Chedid d’Issy-les-Moulineaux jusqu’au 30 septembre prochain.

Cette initiative est l’occasion de nous rappeler que le premier ouvrage photographique à voir le jour a été réalisé par une femme. Nous sommes en 1843 lorsque la botaniste britannique Anna Atkins utilise le cyanotype pour documenter ses herbiers. Elle devient alors la première femme à utiliser le procédé photographique. La même année, elle publie la première édition d’une collection d’ouvrages illustrés avec des photographies, Photographs of British Algae: Cyanotype Impressions. Une recontextualisation historique nécessaire pour contrer « l’Effet Mathilda » – théorie de l’historienne Margaret Rossiter, qui consiste à décrire le déni et la minimisation récurrente et systémique de la contribution des femmes en sciences.

Lorsqu’en 2019, le premier prix HIP du livre de photographie francophone est organisé, sur les 240 livres en compétition, 28% sont réalisés par des femmes. L’année suivante, les résultats ne sont guère mieux avec 22% pour un total de 272 ouvrages… Moins d’expositions, moins de distinction, moins d’ouvrages, moins de revenus… les chiffres démontrent que les femmes photographes sont moins visibles et pourtant pas moins nombreuses. Chacun tente à sa manière de réduire cette invisibilité ; la Fondation des Treilles par exemple vient d’annoncer une exposition au Théâtre de la Criée à Marseille qui rassemble les travaux de ses lauréates ! Aujourd’hui, c’est donc au tour de l’équipe organisatrice du Prix HIP de mettre à l’honneur les ouvrages de femmes photographes parus ces trois dernières années.

Mêlant tirages et ouvrages, l’exposition propose de parcourir l’univers de 40 femmes photographes, à feuilleter et à contempler.

Alice Khol • Anne Leroy • Carolle Bénitah Catherine Rombouts • Cécile Cuny • Céline Hamelin • Charlotte Abramow • Christine Delory-Momberger • Clara Bouveresse • Delphine Ghosarossian • Delphine Parodi • Élise Llinarès • Émilia Stéfani-Law • Estelle Lagarde • Flore • Flore-Aël Surun • Françoise Chadaillac • Françoise Huguier • Géraldine Lay • Hélène David • Hortense Soichet • Julie de Waroquier • Kourtney Roy • Laure Maugeais • Laure Vouters • Luce Lebart • Maia Flore • Marie Bovo • Marie Genel • Marie Liesse • Marie Robert • Marilia Destot • Mouna Saboni • Nathalie Mohadjer • Nathalie Seroux • Olivia Lavergne • Rima Samman • Sabine Weiss • Sandra Calligaro • Sandrine Elberg • Soraya Hocine • Stéphanie Roland • Tiziana & Gianni Baldizzone • Véronique Durruty • Yohanne Lamoulère • Yvonne Kerdudo.

A LIRE
Prix HiP du livre de photographie francophone : Rencontre avec Gérald Vidamment
Une Histoire mondiale des femmes photographes, un livre manifeste

INFORMATIONS PRATIQUES

lun06sep(sep 6)23 h 30 minjeu30(sep 30)19 h 00 minUne bibliothèque photographique40 femmes à livre ouvertEspace Andrée Chedid, 60 Rue du Général Leclerc, 92130 Issy-les-Moulineaux Organisateur: Prix HiP Type d'événement:Exposition,Photographie

Photo de couverture : © Carolle Bénitah. Jamais je ne t’oublierai (L’Artière). Prix HIP 2020 – Catégorie monographie artistique.

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

Photo

Magma, une série de Maëva Benaiche

Cette semaine, nous avons choisi de vous présenter le travail de Maëva Benaiche intitulée “Magma”, une série introspective interrogeant les fêlures de ...

En voir plus dans News