Carte blanche à Dominique Issermann : Deep South de Sally Mann

368 Views |  Like
Temps de lecture : 52 secondes

A l’occasion de sa carte blanche consacrée aux femmes, notre invitée de la semaine, Dominique Issermann, souhaite nous parler d’un ouvrage essentiel de la photographe américaine Sally Mann : Deep South. Avec ce livre, elle s’attache à traduire les paysages profonds du Sud.

Toute l’œuvre de Sally Mann est une aventure photographique extraordinaire. Je feuillette encore et encore son livre Deep South publié en 2005.

Deep South, Sally Mann

Je suis moi-même très attachée à ces paysages du sud des Etats-Unis, j’ai de très chers amis que je visite à Savannah en Georgia. Je connais la brume accrochée aux branches des vieux chênes où la Spanish Moss se languit. Mais ce que Sally Mann voit est une paroi du monde, un fond de placard venu du fond des temps qui s’ouvre comme une porte sur un paradis pas perdu pour tout le monde, un rideau comme ceux où Mallarmé niche une immense nostalgie qui se déglingue dans le velours, sans raison.

C’est un monde qu’il faut entrevoir, sous peine d’éblouissement , un monde où il ne fait ni jour ni nuit, qui échappe eux règles du temps, qui rend immortel un flot de photons qui meurt en flocons de neige.

Sally Mann sanctuarise la splendeur du Deep South, comme elle sanctuarise tout sur l’autel de son regard. Sans déplacer une branche d’arbre, sans relever une mèche sur le front de ses enfants, au bout de ses doigts de fée, la beauté scintille.

INFORMATIONS PRATIQUES
Sally Mann: Deep South
Bulfinch Press, 2005
ISBN 13: 9780821228760

X
X