Temps de lecture : 1 minute et 11 secondes

Cette semaine, nous partageons avec vous le travail de la photographe française Laetitia D’Aboville. Il a été réalisé dans le cadre de la seconde session de masterclass Oeildeep sous l’égide de Jane Evelyn Atwood, Jean-Christian Bourcart et Nicolas Havette. Dans « Alors j’y vais exprès pour tondre les noix », Laetitia D’Aboville retranscrit avec pudeur, l’arrivée de la maladie de son père dans leur vie.

Alors j’y vais exprès pour tondre les noix

En décembre 2014, mon père est diagnostiqué Alzheimer.
Doucement, violemment aussi, tout bascule. Je cherche une façon d’accompagner cet homme avec lequel je n’ai jamais su parler.
Au moment où les mots se vident de leur sens, seule l’image peut me permettre de tisser un lien avec lui.

Laetitia d’Aboville est née en 1983 et vit à Pantin (93).
Après des études de communication, elle se lance dans la photographie en 2009 et répond d’abord à des commandes institutionnelles.
Peu à peu elle construit sa démarche artistique autour de la place de chacun dans la société, elle interroge les codes pour pouvoir éventuellement les casser. La normalité la taraude. Rentrer dans le moule, sortir du cadre, elle veut affirmer son libre arbitre.
Dans une démarche de plus en plus plasticienne, elle est aussi fascinée par la composition précise des images, les lignes, les perspectives, les aplats de couleur. Les mises en scènes du quotidien prennent de plus en plus de place dans sa création photographique.

Vous souhaitez participer aux prochaines masterclass ?

  • 6 mois d’accompagnement artistique et technique adapté à vos objectifs et votre parcours
  • 3 professionnels s’impliquent et vous guident dans la construction de votre projet photographique de la conception à la finalisation : prise de vue, editing, post-production, mise en forme pour exposition, publication, projection
  • Alternance de week-ends en groupe à Paris et d’un suivi individuel par skype
  • Restitution de fin de masterclass: projection aux Nuits de la Roquette lors de la semaine d’ouverture des Rencontres de la photographique d’Arles, parution dans le livret annuel Oeildeep, publication de chaque portfolio sur le site de notre partenaire 9 Lives Magazine.

https://oeildeep.com/masterclass

X
X