Edi Dubien, l’homme aux mille natures macLyon

1216 Views |  Like
Temps de lecture : 1 minute et 13 secondes

Alors que les musées préparent leur déconfinement et la réouverture de leurs expositions, le Musée d’art contemporain de Lyon annonce la première exposition monographique muséale de l’artiste Edi Dubien à partir de septembre (fin des travaux). Initialement prévue hors les murs à l’Orangerie du Parc de la tête d’or elle se tiendra finalement au musée à partir de fin septembre

Comme le souligne Matthieu Lelièvre, commissaire, Edi Dubien développe ce rapport singulier avec la nature comme une échappatoire au conditionnement normatif. A l’opposé d’un monde binaire et segmenté, la nature représente pour lui un absolu et une évidence indiscutable, l’impératif de la survie certes mais surtout la liberté d’être soi-même. L’ennemi identifié est donc la culture, cette superposition de codes artificiels qui s’affirme par l’étiquetage et la cartographie des corps.

Ces jeunes garçons parfois inspirés de photographies évoquent des centaines de visages qui ont pu exister et qui apparaissent comme figés dans le temps. Sans s’intéresser aux adultes qu’ils deviendront, ils semblent dans l’attente (..)

Autodidacte, Edi Dubien parle dans son travail de son propre accomplissement mais également du monde, des désastres, des réussites et des possibilités. “Toutes les pièces sont liées, des dessins aux pièces au sol, des toiles aux sculptures. Tout parle de chaos, d’enfance, de genre, de nature, de résilience et d’amour” déclare t-il

Reprise ensuite par l’Orangerie du parc de la tête d’Or, dans ce bâtiment du XIXIème siècle, dans l’ancien Jardin des Plantes de la ville, des sculptures de l’artiste en regard de plusieurs centaines de dessins donneront corps à cette relation fusionnelle que son oeuvre entretient avec la nature.

Edi Dubien est représenté par la galerie Alain Gutharc, Paris

INFORMATIONS PRATIQUES
Edi Dubien
L’exposition, prévue à partir de fin avril, est décalée à la fin septembre.
MacLyon
81 Quai Charles de Gaulle
69006 Lyon
Et les expositions :
– Systems of Disobedience – Commissaire : Folakunle Oshun, dans le cadre de la Saison Africa 2020
– Mary Sibande
– Thameur Mejri
Sont décalées à 2021
http://www.mac-lyon.com

X
X