2500 Views |  Like

Le covid-19 aura eu raison des Rencontres d’Arles

Temps de lecture : 1 minute et 46 secondes

Nombreux ont été les festivals et autres manifestations à annuler voire à reporter leurs éditions. Les Rencontres d’Arles avaient fait savoir sur leurs réseaux sociaux qu’ils étudiaient actuellement la situation pour faire face à la crise sanitaire. Mais, la nouvelle vient de tomber, le festival annonce son annulation. 2020 devait être une édition de résistance, elle sera celui de la résilience.

Le 29 juin 2020 devait être inaugurée la 51ème édition de l’un des plus importants festivals de photographie au monde, les Rencontres d’Arles. Il s’agissait de la dernière programmation dirigée par Sam Stourdzé, qui rejoint la Villa Médicis, à Rome. Chaque été, et depuis plus d’un demi-siècle, Arles vibre au rythme de la photographie. Cette année s’annonce donc tristement exceptionnelle.

Depuis près de deux mois, les Rencontres d’Arles ont envisagé tous les scénarios pour tenter de s’adapter à une situation sans précédent et maintenir le festival dans le respect des mesures qui s’imposent.
Mais face à l’impossibilité de produire les expositions, d’équiper les lieux, face à l’interruption des échanges internationaux, et en tenant compte des nouvelles recommandations du gouvernement, nous devons renoncer à organiser l’édition 2020 des Rencontres d’Arles.

Jamais décision n’aura été aussi difficile à prendre.
Depuis 50 ans, les Rencontres d’Arles ont eu lieu chaque été.

Le conseil d’administration, qui s’est réuni ce jour, a donc entériné le plan d’annulation des Rencontres d’Arles 2020 afin de préserver son avenir.

Nous cherchons d’ores et déjà des alternatives aux lourdes conséquences de cette annulation. Par ailleurs, nous allons épauler au mieux les artistes et commissaires d’expositions en leur versant leurs droits d’expositions. Nous explorons toutes les solutions pour accompagner nos équipes qui se sont toujours engagées avec enthousiasme et détermination. Nous avons aussi une pensée pour les nombreux Arlésiens qui se mobilisent en contribuant à l’accueil du public du festival pendant tout l’été.

Face à cette situation inédite, les collectivités publiques (ville, département, région, État), depuis toujours engagées à nos côtés, ont réaffirmé leur soutien indéfectible au festival. Nous les remercions de ce geste fort qui permettra aux Rencontres d’Arles d’être au rendez-vous en 2021.

Le coeur lourd, mais plus que jamais combative, l’équipe des Rencontres d’Arles reste mobilisée au service de ce qui nous lie, la photographie.

https://www.rencontres-arles.com/

A LIRE :
Le gouvernement reste sourd à la demande des organisations syndicales sur le fonds d’urgence commun
Rencontre avec Katerine Louineau du CAAP : « La situation est catastrophique pour les artistes-auteurs »
Les critères d’attributions pour le Fonds de solidarité évoluent enfin !
Le covid-19 fait ses premières « victimes » dans la programmation culturelle
Aide spécifique du Cnap pour les photographes et les auteurs
Les critères d’attribution du fonds de solidarité doivent être repensés !
Rencontre avec Matthieu Baudeau, vice-Président de l’UPP Le fonds national de solidarité ouvert aux photographes auteurs !
Covid-19 : La photographie, un secteur en pleine paralysie Un point sur les aides financières publiques
Formidable élan de solidarité dans le secteur culturel face au Covid-19
Rencontre avec Pierre Ciot et Olivier Brillanceau de la SAIF Les droits des photographes et le Rapport Racine