Temps de lecture estimé : 3mins

Pour sa première carte blanche, notre invitée de la semaine, Émilie Teulon, commissaire des 24èmes Rencontres photographiques de Lorient, revient pour nous, sur les chemins qui l’ont menée en Bretagne tout d’abord, puis à Lorient, pour occuper le poste de directrice artistique de la Galerie Le Lieu. Et si un changement de vie résidait parfois dans un simple coup de téléphone ? C’est cette anecdote que nous partage aujourd’hui Emilie…

–  « Emilie, Éric quitte la galerie, veux-tu le remplacer ? »
Réponse : Oui !

Ma vie personnelle m’a amenée en Bretagne. Ce premier contact brestois m’a permis de prendre conscience de la discrète scène photographique de cette région mais surtout de sa vitalité.
Le culot m’a fait ouvrir les portes de la galerie Le Lieu à Lorient quelques années plus tard mais fautes de moyens, ce fut un rendez-vous manqué jusqu’au départ du directeur artistique de l’époque Emmanuel Madec. Pendant presque une année, je me suis occupée du montage des expositions, de la médiation et des ateliers pédagogiques…
La fin de mon contrat et l’occasion de vivre en Thaïlande m’ont éloigné du pays lorientais et m’ont ensuite renvoyé à ma vie d’intermittente, Arles, Paris, Bologne… Jusqu’au fameux : « Emilie, Éric (le directeur artistique) quitte la galerie, veux-tu le remplacer ? »
N’ayant jamais occupé un tel poste et ne me sentant pas légitime pour de telles responsabilités, c’est sous les conseils bienveillants de Marie le Berrigaud (directrice de la galerie) que j’ai trouvé cette confiance et finalement accepté.
De nomade, je suis devenue sédentaire. D’exécutante, je suis devenue responsable. Changements radicaux !

Regard sur la peinture contemporain © Gilbert Garcin / Galerie Camera Obscura.

Le regard des autres © Gilbert Garcin – Galerie Camera Obscura

La perspective de prendre pied dans un lieu avait quelque chose d’excitant et avec le temps, le Lieu a pu s’étendre, se développer. Nous avons ainsi créé une librairie à l’accueil, un café associatif, restructuré notre bibliothèque et notre collection. Ensemble, nous avons créé de nouveaux partenariats, réinventé une charte graphique, imaginés de nouveaux outils pour continuer à transmettre notre passion de la photographie…
La polyvalence est le maître mot au sein du Lieu et c’est très agréable de jongler entre de la programmation, la médiation, la pédagogie, les montages, l’organisation de notre biennale…
C’est une chance incroyable de faire exister la photographie, de rendre visibles les photographes, de créer des projets. Le rôle de la scénographie est primordial dans la construction d’une exposition et pour cela, le regard de François Hébel m’a beaucoup aidé. à mes débuts, après avoir déballé des œuvres et ne trouvant aucun sens ou fil conducteur, François est arrivé, a fait l’implantation dans l’espace et là, les choses se sont transformées, transcendées… Il avait donné vie à cette série.

Faire de son mieux © Gilbert Garcin / Galerie Camera Obscura.

« Il ne faut pas que le mur tienne les photos, mais que les photos tiennent le mur »
Cette phrase résonne souvent dans ma tête quand je travaille sur une scénographie.

J’affine mon regard et mes choix. Avec le temps, je me rends compte tous les jours que ma marge de progression est encore vaste. J’ai beaucoup à apprendre et c’est un réel plaisir d’avoir cette possibilité d’évoluer au quotidien.

EN CE MOMENT À LA GALERIE

sam09oct(oct 9)14 h 00 mindim12déc(déc 12)18 h 00 minMister G.Gilbert GarcinGalerie Le Lieu, Hôtel Gabriel - Aile Est Enclos du Port - Enceinte du Péristyle 56100 LorientType d'événement:Exposition,Photographie

sam09oct(oct 9)14 h 00 mindim12déc(déc 12)18 h 00 min24e Rencontres photographiques du pays de LorientDérivesGalerie Le Lieu, Hôtel Gabriel - Aile Est Enclos du Port - Enceinte du Péristyle 56100 LorientType d'événement:Festival,Photographie

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e