L'Invité.e

Émilie Teulon, commissaire des 24èmes Rencontres photographiques de Lorient, est notre invitée

Temps de lecture estimé : 3mins

Cette semaine, nous quittons l’Auvergne et mettons le cap à l’Ouest, direction Lorient. Alors que les 24èmes Rencontres photographiques de Lorient viennent d’être inaugurées, nous accueillons sa commissaire : Émilie Teulon. Jusqu’à vendredi, cette native du sud, se racontera à travers quatre cartes blanches, il sera question du festival Lorientais, mais pas seulement, puisqu’elle partagera avec nous, ses coups de cœur et fera appel à vous pour venir en aide aux photographes birmans… En attendant, nous vous proposons de découvrir son portrait chinois !

Née en 1986, j’ai grandi sur Arles entre la Camargue et les Costières. La photographie a toujours fait partie mon environnement et il m’est vite apparu comme une nécessité d’intégrer l’école Nationale Supérieure de la Photographie après avoir passé trois ans aux Beaux Arts de Nîmes. Plus que l’ambition de devenir photographe, je suis animée par toutes les facettes de la photographie.

Au gré d’années d’intermittence, j’ai eu la chance de me former aux métiers du montage d’exposition, du constat d’oeuvre, de la régie d’exposition, de la régie de collection, de la conservation… mon parcours s’est petit à petit dirigé vers la direction artistique et la pédagogie au sein du Lieu de la Photographie à Lorient.

Une histoire que je développerai plus tard…

Le portrait chinois d’Émilie Teulon

Si j’étais une œuvre d’art : Les Nymphéas de Monet.
Si j’étais un musée ou une galerie : Le musée de minéralogie de Bologne.
Si j’étais une artiste (tous domaines confondus): Diane Arbus.
Si j’étais un livre : Sous le règne de Bone de Russel Banks.
Si j’étais un film : Brazil de Terry Gilliam.
Si j’étais un morceau de musique : Cosmic Dancer de T-Rex.
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : Felix, Gladys and Rover d’Elliot Erwitt.
Si j’étais une citation :  Qui ne tente rien n’a rien.
Si j’étais un sentiment : l’Impatience.
Si j’étais un objet :  Un (appareil) Polaroïd.
Si j’étais une expo : La collection de Marin Karmitz aux Rencontres d’Arles (2010).
Si j’étais un lieu d’inspiration : la jungle.
Si j’étais un breuvage : un bon verre de vin rouge (Chateau Vessière).
Si j’étais un héros: Tom Sawyer.
Si j’étais un vêtement : Des chaussons d’escalade.

CARTES BLANCHES DE NOTRE INVITÉE

Carte blanche à Émilie Teulon : Le coup de téléphone déterminant (mardi 12 octobre 2021)
Carte blanche à Émilie Teulon : À découvrir – Dérives, les 24èmes Rencontres Photographiques (mercredi 13 octobre 2021)
Carte blanche à Émilie Teulon : Coup de cœur pour Emanuela Meloni (jeudi 14 octobre 2021)
Carte blanche à Émilie Teulon : Coup de geule ? Coup de pouce ! Venir en aide aux photographes birmans (vendredi 15 octobre 2021)

INFORMATIONS PRATIQUES

sam09oct(oct 9)14 h 00 mindim12déc(déc 12)18 h 00 min24e Rencontres photographiques du pays de LorientDérivesGalerie Le Lieu, Hôtel Gabriel - Aile Est Enclos du Port - Enceinte du Péristyle 56100 LorientType d'événement:Festival,Photographie

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e