Temps de lecture : 2 minutes et 23 secondes

L’émotion, sept ans après la première édition de Portrait(s), demeure intacte pour la directrice artistique Fany Dupêchez. Intacte aussi l’envie d’ouvrir, le temps d’un été, une fenêtre sur les richesses d’un paysage artistique aux nuances inépuisables.
Portrait(s) poursuit son exploration d’un genre photographique singulier et vous propose jusqu’à début septembre le voyage à travers pas moins de 8 expositions.

Cette volonté, d’escale en escale, ouvre la voie d’un nouveau voyage photographique. Un voyage dans l’hétérogénéité et la complexité du monde. De l’usine à rêves des
collines hollywoodiennes aux fabriques d’adultes des pensionnats ukrainiens. Du noble dépouillement des plaines d’Afrique de l’Est à la fantaisie désenchantée du Caucase russe. Des jours sombres de l’Angleterre thatchérienne aux heures solitaires d’une
Islande rugueuse.
C’est un voyage dans la forme mais aussi, dans la diversité des écritures –innovantes, sobres, graves ou légères. Parfois trompeuses, à la frontière des genres, puisant dans
les codes de l’un pour mieux pervertir les usages de l’autre. Comme chez la jeune photographe russe Turkina Faso qui emprunte à la mode ses artifices pour révéler, à travers le personnage de sa jeune sœur Alice, ses souvenirs d’une jeunesse idéalisée.
Chez le Hollandais Bastiaan Woudt, en reportage dans le district de Mukono, en Ouganda, il effleure plus qu’il ne raconte, il esquisse des impressions à la limite du surréalisme, dans ses noirs et blancs magnétiques aux contrastes stylisés.
Portrait(s) présente également une exposition thématique : sur la pratique du selfie devenue frénétique, addictive. En témoigne le minutieux travail de documentation d’Olivier Culmann, commissaire invité, qui évoque un phénomène dont l’ampleur
bouleverse liens sociaux et communication publique.
Vichy est cette année candidate avec dix autres villes thermales européennes au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce sera l’occasion pour Ambroise Tézenas, qui signe la résidence, de mettre en lumière l’ampleur patrimoniale de la reine des villes
d’eau ainsi que ses acteurs.
C’est avec ce nouveau programme, que nous réaffirmons notre volonté de soutenir la création et de promouvoir la photographie.
Bienvenue à Vichy pour la septième édition de Portrait(s) !
– Texte de Fany Dupêchez.

> Toute la semaine, nous vous donnons rendez-vous pour découvrir les interviews des photographes exposés au festival Portrait(s) de Vichy.

INFORMATIONS PRATIQUES

ven14jui(jui 14)10 h 00 mindim08sep(sep 8)18 h 00 minPortrait(s), Les rendez-vous photographiques de Vichy Organisateur: Portrait(s), Les rendez-vous photographiques de Vichy Type d'événement:Festival,Photographie

A LIRE
Festival Portrait(s) Vichy 2019 : Le selfie avec le commissaire invité Olivier Culmann
Ambroise Tézenas dévoile l’ouvrage « Villa mon plaisir » au festival Portrait(s) de Vichy 2019
Festival Portrait(s) à Vichy (1ère Partie)
Festival Portrait(s) à Vichy (2nde Partie)
Vichy : Les 5 ans de la manifestation photographique Portrait(s)

X
X