Temps de lecture : 1 minute et 47 secondes

Cette semaine, nous partageons avec vous le travail de la photographe Andrea Olga Mantovani, lauréate du premier concours Oeildeep. Cette série a été finalisée dans le cadre du masterclass Oeildeep sous l’égide de Jane Evelyn Atwood, Jean-Christian Bourcart et Nicolas Havette. Dans « Le Chant du Cygne », Andrea Olga Mantovani s’intéresse à la déforestation de Bialowieza, une forêt millénaire basée en Pologne. Son exposition ouvre aujourd’hui à la galerie Fisheye !

Le Chant du Cygne

Depuis 2016, la forêt de Bialowieza dans l’est de la Pologne est le théâtre de l’un des plus importants conflits environnementaux en Europe. Des lieux, protégés par l’Unesco depuis 1979 comme réserve de la biosphère et patrimoine mondial, sont menacés de destruction par le ministère de l’environnement polonais qui y mène une campagne de déforestation massive.
Durant plusieurs mois, la photographe Andrea Olga Mantovani a exploré cette forêt millénaire en cherchant à saisir les tenants et les enjeux de ce conflit. Dans son approche, la photographe alterne des images de paysage célébrant la force et la beauté d’une nature immuable et des photographies plus allégoriques. Elles nous renvoient à la complexité de cette crise, de la relation entre les concepts de nature et culture, et elle évoque de manière métaphorique certains aspects de l’affrontement qui oppose un gouvernement traditionaliste aux valeurs défendues par les militants écologistes. Dans ce travail elle a cherché à rendre compte de ces rencontres, de porter par l’image, la voix des peuples de la forêt, celles des luttes et des imaginaires, révélant ce qu’elles ont de en commun et d’actuel. Et depuis là, pouvoir saisir, autrement qu’en éternelles victimes, la guerre qui nous est faite.

Géographe de formation, Andrea Olga Mantovani (1985, vit et travaille à Paris) a travaillé durant 6 ans en Europe sur des problématiques environnementales et sociales. Voyant dans l’image un instrument de témoignage indispensable, elle se consacre dès 2015 à la photographie de manière professionnelle et rejoint le studio Hans Lucas. Elle se consacre depuis à des projets à long terme alternant des travaux de commande pour le New York Times et des projets personnels. Andrea Mantovani est lauréate du prix talent émergent du Festival de la Gacilly 2018 et finaliste de la Bourse du Talent en catégorie reportage avec son travail sur la forêt de Bialowieza.

A LIRE :
Andrea Olga Mantovani, 1er lauréate du Concours OEILDEEP Le Chant du Cygne, la déforestation de Bialowieza

INFORMATIONS PRATIQUES

ven27sep14 h 30 mindim27oct19 h 00 minBialowieza ForestAndrea MantovaniFisheye Gallery, 2, rue de l’Hôpital-Saint-Louis 75010 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

https://www.mantovaniandrea.com/

Vous souhaitez participer aux prochaines masterclass ?

  • 6 mois d’accompagnement artistique et technique adapté à vos objectifs et votre parcours
  • 3 professionnels s’impliquent et vous guident dans la construction de votre projet photographique de la conception à la finalisation : prise de vue, editing, post-production, mise en forme pour exposition, publication, projection
  • Alternance de week-ends en groupe à Paris et d’un suivi individuel par skype
  • Restitution de fin de masterclass: projection aux Nuits de la Roquette lors de la semaine d’ouverture des Rencontres de la photographique d’Arles, parution dans le livret annuel Oeildeep, publication de chaque portfolio sur le site de notre partenaire 9 Lives Magazine.

https://oeildeep.com/masterclass

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X