1385 Views |  1

Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat de Tous les Jours curieux, sont nos invités de la semaine

Temps de lecture : 1 minute et 52 secondes

Cette semaine, nous accueillons non pas un, mais deux invités. Il s’agit de Jean-Jacques Farré et Gilles Courtinat du magazine digital consacré à la photographie : Tous les jours curieux ! Le premier est l’aiguilleur en chef et le second est le défricheur culturel, ils partageront avec nous tout au long de la semaine leurs souvenirs et leurs coups de cœur…

Jean-Jacques Farré
Directeur artistique, journaliste, graphiste, conseil en communication et agitateur, il est celui par qui tout passe. Expert dans ses domaines, il a pour mission d’être tous les jours l’aiguilleur en chef du magazine, touslesjourscurieux.fr et d’être tous les jours de bonne humeur.

Gilles Courtinat

Éditeur photo dans des titres comme “Ouest-France”, “L’Usine Nouvelle”, “Fortune France” ou “Libération”, puis directeur de l’achat d’art chez Publicis, il est le défricheur culturel. Son sacerdoce : être à l’affût des initiatives et des talents photographiques et faire partager ses rencontres et ses trouvailles.

Nous éditons le magazine numérique touslesjourscurieux.fr pour celles et ceux qui, comme nous, aiment les photographes pour ce qu’ils sont, c’est à dire des formidables raconteurs d’histoires, qu’ils soient photojournalistes ou plasticiens, Français ou étrangers, contemporains ou pionniers, travaillent en noir ou en couleur. Nous leurs donnons la parole et présentons leur travail pour satisfaire ce qui n’est pas un vilain défaut, notre curiosité et celle de nos lecteurs.

Portrait chinois de Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat

Si j’étais une œuvre d’art : « Captain Beefheart » de Joe Coleman / un dessin des grottes de Lascaux
Si j’étais un musée : le M.O.M.A. à New York / le musée Marmottan
Si j’étais un artiste (tous domaines confondus) : Brian Eno / Philip Glass
Si j’étais un livre : « Les raisins de la colère » de John Steinbeck / «L’usage du monde» de Nicolas Bouvier
Si j’étais un film : « Citizen Kane » d’Orson Welles / « Lawrence d’Arabie » de David Lean
Si j’étais un morceau de musique : « Ah que la vie est belle » Brigitte Fontaine / Ricochet (Part I) Tangerine Dream
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : beaucoup trop pour répondre à ça! / N’importe laquelle de William Klein
Si j’étais une citation : « We’re more popular than Jesus now» John Lennon / «  Le silence est l’écrin de la vérité » René Char
Si j’étais un sentiment : la curiosité évidemment !
Si j’étais un objet :  le 1er prototype Leica de 1913 / une souris d’ordinateur
Si j’étais une expo : « Magiciens de la terre » en 1989 au Centre Pompidou /  David Hockney en 2017 au Centre Pompidou
Si j’étais un lieu d’inspiration : Les rizières de Jatiluwih à Bali / Sequoia National Park en Californie
Si j’étais un breuvage : Rhum Vacilon anejo especial 18 ans d’âge / Cacolac
Si j’étais un héros: Spartacus / inspecteur Columbo
Si j’étais un vêtement : n’importe quelle création de Dries Van Noten / mes chaussettes

Retrouvez les cartes blanches de nos invités

Carte blanche à Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat : Du mouvement dans l’immobilité ! (le mardi 26 mai 2020)
Carte blanche à Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat : Ressortir enfin ! (le mercredi 27 mai 2020)
Carte blanche à Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat : Souvenir, souvenir (le jeudi 28 mai 2020)
> Carte blanche à Jean-Jacques Farré & Gilles Courtinat : Place aux femmes (le vendredi 29 mai 2020)