L'InterviewPhoto

Rencontre avec Anaick Bourhis, réalisatrice de “Révélateurs, Portraits d’Agences Photos”

Temps de lecture estimé : 2mins

Une série documentaire consacrée aux agences et collectifs photo vient d’être réalisée par Anaick Bourhis. Découvrez ce qui se cache au sein du service photo de l’AFP, au cœur de l’agence VU’ et de la maison de photographes Signatures ou encore plongez dans l’univers du collectif Tendance Floue. C’est à travers cette série de 6 épisodes, que la réalisatrice nous dévoile le monde des Agences. Avant sa sortie, nous avons rencontré Anaick Bourhis. Interview.

À chaque fois c’est le même métier, mais avec des solutions différentes. Ce que j’ai ressenti en réalisant ce documentaire, c’est une générosité incroyable, un amour du métier. Et c’est l’envie de faire et de s’en sortir qui m’a beaucoup impressionnée.”

Anaick Bourhis est réalisatrice mais aussi iconographe dans l’édition depuis plus de 20 ans, et à ce titre, elle connaît bien le monde des agences et des collectifs. Lorsqu’en 2017 elle découvre la première tribune publiée dans Libération et signée par un regroupement d’agences (aujourd’hui réunies en structure nommé CLAP), sur les problématiques de montants et de délais de paiement, ou encore sur le manque de valorisation des photographes vivants travaillant en France, elle décide de réaliser une série documentaire sur une profession en danger. Elle confie son projet à un producteur, Antoine Martin, à la découverte de la situation des photographes, comparée au secteur du cinéma ou de la musique par exemple. Mûe par la volonté d’agir pour apporter plus de visibilité, la réalisatrice a entamé ce documentaire dans le but de montrer le travail des photographes à travers leurs agences. 6 agences et collectifs ont donc été choisis pour leur singularité : AFP, Hémis, Roger-Violet, Signatures et VU’.
26 minutes par épisodes pour découvrir les coulisses de ces agences, à travers des entretiens avec toute la chaîne du métier jusqu’aux photographes.

Une série de 6 documentaires, diffusés sur France 3 et Museum Tv, dès cet automne 2020

A LIRE :
Rencontre avec Frédérique Founès : Lancement du CLAP dans la continuité du mouvement #PayeTaPhoto

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans L'Interview