1018 Views |  1

Bienvenue en terre Mapuche !

Temps de lecture : 1 minute et 19 secondes

Conjuguant photographie, recherche ethnographique et botanique, l’exposition « Mapuche, voyage en terre Lafkenche » organisée au musée de l’homme par le collectif d’artistes Ritual Inhabitual avec le Muséum national d’histoire naturelle, est issue d’un travail inédit sur le terrain entre artistes et intervenants chiliens et chercheurs français.

Si aujourd’hui près d’un million de personnes se revendiquent comme Mapuche (900 000 au Chili, les autres en Argentine), les pressions sur ces communautés restent constantes ce qui entraine un fort exode rural, loin des terres d’origine. Quels sont dès lors les éléments de la culture traditionnelle qui résistent ou se transforment et comment définir ces « gens de la terre », telles sont les principales questions soulevées par cette approche à partir de l’axe du monde végétal, des plantes et de leurs usages matériels et symboliques par les autochtones.

Flora Pennec, ethnobotaniste (CNRS/ MNHN) a ainsi collecté auprès des communautés Mapuche du lac Budi un herbier d’environ 35 plantes avec Florencia Grisanti et Tito Gonzalez Garcia. La grande variété des espèces et des usages (artisanat,alimentation, médecine..) de ces plantes montre l’importance qu’elles gardent dans la culture Mapuche. A partir de ce constat les portraits des Mapuche sont exposés comme les branches d’un gigantesque arbre généalogique toutes reliées à la Nature où les générations actuelles ne sont pas oubliées comme avec ces rappeurs de la banlieue de Santiago ou évangéliques convaincus.

Outre l’évidente portée scientifique de l’exposition son autre intérêt réside dans l’usage de la technique photographique du « collodion humide ». Cette technique liée au développement de l’ethnographie à la fin du XIXè siècle en Amérique du Nord (synonyme de colonisation de l’espace et de déplacements massifs) nécessite des manipulations chimiques délicates mais offre un rendu d’une grande sensibilité lié au temps du processus. Un voyage hors du temps pour les nostalgiques de l’histoire de la photographie ou des derniers des Mohicans des grandes sociétés amérindiennes !

RENCONTRES, Autour de l’exposition :
Samedi 25 février « La musique Mapuche »
Samedi 18 mars : « La culture Mapuche à l’image »
Samedi 8 avril : « L’engagement d’une communauté »

EXPOSITION
Mapuche, Voyage en Terre Lafkenche
Du 18 janvier au 30 avril 2017
Musée de l’Homme
17, place du Trocadéro
75016 Paris
http://www.museedelhomme.fr