Temps de lecture : 47 secondes

L’exposition se clôt dimanche. « Voir peut-il rendre fou ? » est présentée à Paris durant 10 jours, elle n’aura donc pas duré très longtemps, mais aura marqué les esprits… Mêlant malaise, gêne et fascination. Aurélie Dubois mélange les genres, son parcours artistique est multiple; elle explore le dessin, la photographie, la vidéo et les installations. Cette rétrospective est curatée par l’écrivain et historien d’art Paul Ardenne.

« Aurélie Dubois est une artiste multidisciplinaire. Elle cherche, avec constance, à faire se rencontrer la création et la théorie dans ses oeuvres. Ses principales interrogations plastiques sont la sexualité et les rapports femme-homme, l’indétermination, la folie, la marginalité, l’étrange. Aurélie Dubois renouvelle l’image érotique pour éveiller notre imaginaire » – Paul Ardenne.

A travers sa création artistique Aurélie Dubois souhaite interpeler le spectateur, elle appelle à la résistance et à la vigilance, face aux diktats de notre société contemporaine et à ses tabous. « Rester en alerte, sur le qui-vive » !
Un étage entier est consacré à ses dessins, le reste du parcours est ponctué de ses photographies et de ses installations.
Il ne vous reste plus que quelques jours pour visiter cette exposition et répondre à la question : Voir peut-il rendre fou ?

EXPOSITION
Voir peut-il rendre fou ?
Aurélie Dubois
Commissaire d’exposition : Paul Ardenne
/!\ Derniers jours !
Jusqu’au 26 mars 2017
24 Beaubourg
24, rue Beaubourg
75003 Paris
http://www.aurelie-dubois.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X