Temps de lecture : 1 minute et 31 secondes

Arnaud Baumann a 22 ans lorsqu’il rencontre l’équipe du journal satirique Hara Kiri. Il forme alors un duo avec le photographe Xavier Lambours et tous deux participent activement au journal avec des créations photographiques décalées. Plus de 40 ans après, Arnaud Baumann est l’artiste aux mille projets mêlant travaux personnels et photographies de presse. Aujourd’hui, Arnaud expose plus de 300 photographies au travers deux expositions événements : une rétrospective et « Ombres et Lumières », réunies sous le titre « Total Baumann ».

« Ne vous fiez pas à l’appareil qui lui sert d’instrument. Ce photographe est comme un peintre ou un dessinateur : il ne « reproduit » pas la réalité ; il ne « capture » pas le réel ; il n’« enregistre », à proprement parler, rien. Il pense. Il imagine. Puis il danse avec son imagination et la fait tourbillonner jusqu’à ce qu’elle se hisse à l’état de vision »*. –
Pacôme Thiellement (à propos d’Arnaud Baumann)

Une rétrospective aux Showrooms du Marais

Cette première exposition présentée aujourd’hui et demain aux showrooms est gigantesque ! Elle rassemble une centaine d’images sur un espace de plus de 400m2, des photographies réalisées entre 1974 à nos jours. Véritable témoignage du temps qui passe cette rétrospective nous ramène aux différentes époques de notre modernité : les années 70, les années Hara Kiri, les 80′ du Palace, les débuts du numérique avec ses Vidéocaptures, les années 2000 de La Chambre blanche et des Excentricités ordinaires à ses portraits de personnalités.
Vous découvrirez un artiste aux mille facettes et aux idées foisonnantes, un artiste qui n’hésite pas à se couvrir d’essence et de craquer une allumette pour réaliser un autoportrait.

Ombres et Lumières à la galerie Corinne Bonnet

Cette seconde exposition est plus intime. Jusqu’au 3 février, la galerie Corinne Bonnet propose de découvrir des travaux plus personnels d’Arnaud Baumann. Ici, est rassemblée une sélection d’images qui capte le monde et les êtres qui entourent le photographe au grès des tracés de sa propre vie.
Les photographies présentées là tissent un réseau de métaphores sensibles et interrogent la lumière des êtres et leur part d’ombres, la vie et la mort, le jour et la nuit, … Cette exposition engage moins la représentation sociale du monde dans lequel nous vivons que la restitution sensible de ce que nous ignorons de nous même et des autres.

INFORMATIONS PRATIQUES
Total Baumann
> Rétrospective
Photographies de 1974 à nos jours
Ouvert au public les 11, 12 et 13 janvier 2018
Les Showrooms du Marais
118, rue de Turenne
75003 Paris
> Ombres et lumières
Du 9 janvier au 3 février 2017
Galerie Corinne Bonnet
Cité artisanale, 63 rue Daguerre
75014 Paris
http://galeriecorinnebonnet.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X