L'Invité.e

Yasmine Chemali, directrice du Centre de la Photographie de Mougins, est notre invitée

Temps de lecture estimé : 4mins

Cette semaine, c’est Yasmine Chemali, directrice du Centre de la Photographie de Mougins, qui accompagnera notre ligne éditoriale. Ce nouvel espace d’exposition consacré à la photographie contemporaine et inauguré en juillet dernier, soutient la création et les expérimentations des artistes photographes français et internationaux. Jusqu’au 30 janvier, vous pourrez découvrir l’exposition « L’Amour toujours » avec les travaux de deux femmes photographes : Jenny Rova et Natasha Caruana. Jusqu’à vendredi, Yasmine Chemali, nous plongera dans son univers artistique, mais aujourd’hui faisons les présentations à travers son portrait chinois.

Ayant suivi une formation d’histoire de l’art et de conservation du patrimoine à l’École du Louvre, Yasmine Chemali devient responsable d’une collection privée de photographies de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle à 26 ans, la Collection Fouad Debbas (Beyrouth). Elle exerce ensuite en qualité de responsable des collections d’art moderne et d’art contemporain au musée Sursock de Beyrouth entre 2014 et 2020 avant de rejoindre la ville de Mougins pour y dédier son savoir-faire et son exigence en matière de gestion des expositions.
Le Centre de la photographie de Mougins a ouvert ses portes en juillet 2021. Accompagnée de François Cheval, directeur artistique, Yasmine Chemali réfléchit constamment à la place que doit prendre cette nouvelle institution municipale dans une région en mutation. Dédié à l’image fixe et en mouvement, chargé de promouvoir et d’exposer les multiples tendances de la photographie contemporaine, le Centre de la photographie de Mougins  entend être en lien avec le réel par le choix de sujets actuels puissants, en respectant les critères de parité, en attribuant la place qui est due à la photographie féminine et être en état de vigilance permanente et à l’affût d’autres expressions extra-européennes.

Portrait Yasmine Chemali, pique-nique au col du Pourtalet

Le portrait chinois de Yasmine Chemali

Si j’étais une œuvre d’art : la pyxide d’al-Mughira, un chef-d’œuvre absolu d’art islamique du califat de Cordoue réalisée en 968 (8×15 cm) et présente dans les collections du musée du Louvre.
Si j’étais un musée : le Centre de la photographie de Mougins bien sûr.
Si j’étais une artiste : j’ai fait le choix de travailler avec les artistes, pas d’en être une.
Si j’étais un livre : je serais un petit objet toujours dans mon sac.
Si j’étais un film : j’espère que je serais bien accompagnée d’une B.O de qualité.
Si j’étais un morceau de musique : je danserais tout le temps.
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : peut-être une vue stéréoscopique pour me plonger dedans.
Si j’étais une citation :  je ne sais pas si c’est une citation mais ma mère m’a toujours dit « Fais tomber une balle et vois si elle rebondit, si elle se perd ou si elle revient vers toi ». Je crois que ça équivaut un peu à « qui ne tente rien n’a rien » mais je préfère la métaphore de la balle.
Si j’étais un sentiment : la passion, sans aucun doute.
Si j’étais un objet : une boîte à outils.
Si j’étais une expo : la rétrospective de Sally Mann : A Thousand Crossings au Museum of Fine Arts de Houston en 2019.
Si j’étais un lieu d’inspiration : la montagne, avec un point d’eau de préférence, sinon peu importe que ce soit les Pyrénées où j’ai grandi ou le Mont-Liban.
Si j’étais un breuvage : un verre de Monkey Shoulder.
Si j’étais une héroïne: je pense à Delphine Seyrig.
Si j’étais un vêtement : le smoking noir d’Yves St Laurent.

CARTES BLANCHES DE NOTRE INVITÉE

Carte blanche à Yasmine Chemali : repenser le modèle du livre photographique (mardi 18 janvier 2022)
Carte blanche à Yasmine Chemali : Halte à la censure ! (mercredi 19 janvier 2022)
Coup de Cœur de Yasmine Chemali : Muse on Muse de Natasha Caruana (jeudi 20 janvier 2022)
Coup de Cœur de Yasmine Chemali : Nasri Sayegh (vendredi 21 janvier 2022)

INFORMATIONS PRATIQUES

ven29oct(oct 29)10 h 00 min2022dim30jan(jan 30)19 h 00 minL’amour toujoursJenny Rova & Natasha CaruanaCentre de la photographie de Mougins, 43 rue de l’Église 06250 MouginsType d'événement:Exposition,Photographie

A LIRE :
Isabel Muñoz inaugurera le Centre de la photographie de Mougins

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans L'Invité.e