1022 Views |  Like

La cité-Fantôme de Pia Rondé et Fabien Saleil pour le Drawing Lab

Temps de lecture : 1 minute et 49 secondes

Le duo d’artistes Pia Rondé et Fabien Saleil représenté par la galerie Escougnou-Cetraro s’orchestre autour de filtres communs qu’ils posent sur le réel déjouant les attentes du regard et questionnant la mise en perspective de l’œuvre photographique, suivant un enchainement d’étapes successives aux confins du dessin, de la sculpture, de la gravure et la photographie.

Cet « au delà de l’image »prend une nouvelle forme au Drawing Lab, sous l’impulsion de Léa Bismuth, commissaire indépendante qui les accompagne.

Une cité-fantôme dans laquelle règnent « des forces animales ou organiques, des vestiges de créatures ou des morceaux de corps (..) », un territoire peuplé de « rituels invisibles et de forces actives » pour reprendre les propos de la commissaire, nous rend captifs de son organisation en labyrinthe et en même temps appelle à une libération de nos sens, un cheminement intérieur constructif. De l’errance et du dédale chacun construit son imaginaire à partir de ces effets de transparence, de surfaces opaques ou miroitantes, de plaques et de morsures léchées par de grandes langues de verre coloré.
Un paysage fantasmagorique dont il s’agit de « briser les lignes droites ».

Le film expérimental réalisé à 3 en guise de conclusion offre la preuve d’une vie dans ce sanctuaire dont nous ne voyons que les reliques. Un peuple silencieux qui ne demande qu’à s’animer où l’on côtoie un chat de cristal, une grenouille, une corneille, un squelette de brebis. Surréaliste et futuriste cet environnement agit comme un songe. Le fantôme de Bataille dans son érotisme assumé n’est pas loin !

Autour de l’expo :

Talk : le jeudi 16 novembre de 19h à 20h avec le duo Pia Rondé & Fabien Saleil, la commissaire d’exposition Léa Bismuth et Christine Phal directrice du Drawing Lab. Le public est invité à venir écouter le duo d’artistes parler de son travail et de la singularité de sa technique, de la manière dont il a imaginé et réalisé l’exposition et bien sûr son rapport personnel au dessin. Ce
sera également l’occasion de découvrir comment artistes et commissaire d’exposition travaillent ensemble.
• Une conférence menée par un intervenant (sociologue, philosophe, anthropologue…). Pour rester dans l’esprit d’un « laboratoire », un intervenant, extérieur au monde de l’art, est invité à prendre la parole sur l’exposition.
• Un médiateur sera en permanence à la disposition des visiteurs et des groupes. Il aura pour mission d’expliquer la technique de l’artiste, le propos de l’exposition et sera à même de répondre à toutes les questions des visiteurs.
• Un catalogue d’exposition édité par Drawing Lab Paris. Il contient notamment un texte écrit par le commissaire d’exposition, des visuels de l’exposition, des visuels des œuvres antérieures réalisées par l’artiste.

Ateliers à destination des groupes scolaires et des enfants :
Les ateliers Drawing Kids 4 à 6 ans : tous les mercredis de 15h à 16h30
Les ateliers Drawing Kids 7 à 10 ans : tous les samedis de 15h à 17h

INFOS PRATIQUES :
Cité-Fantôme
Jusqu’au 11 janvier 2018
Drawing Lab Paris
17, rue de Richelieu
75001 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Ouvert le premier dimanche de chaque mois
Drawing Shop et toujours le Drawing Hôtel customisé par les artistes !
http://www.drawinglabparis.com