Temps de lecture : 2 minutes et 19 secondes

La foire internationale Photo London vient de dévoiler son programme 2019. La foire qui se déroulera du 16 au 19 mai, accueillera près de 100 galeries venues du monde entier. Une exposition inédite de Stephen Shore, lauréat du prix « Master of Photography, sera dévoilée aux côtés des expositions du programme public consacrées à Roger Fenton, Vivian Maier, Gavin Turk, Eamonn Doyle et Josh Haner.

Retour à la Sumerset House pour cette cinquième édition de Photo London qui s’annonce riche et innovante. Cette année la foire, qui apporte son soutien aux jeunes galeries, a décidé de mettre l’accent sur les tendances émergentes et les œuvres inédites.

« Malgré un contexte économique et politique toxique dans lequel nous sommes forcés de fonctionner, la foire progresse chaque année, signe de bon augure pour son avenir à long terme.
C’est un honneur d’accueillir Stephen Shore, lauréat 2019 de notre prix « Master of Photography », c’est un véritable pionnier de la photographie qui a constamment repoussé les limites de la création d’images au cours de sa belle et longue carrière. » – Michael Benson et Fariba Farshad, directeurs fondateurs de Photo London

Les galeries participant à l’édition 2019 ont été sélectionnées par un comité d’experts dirigé par Philippe Garner, l’un des plus grands spécialistes de la photographie et de son marché. Le secteur Découverte, piloté par le conseillé artistique Tristan Lund, présentera une sélection de 23 galeries. L’occasion d’y découvrir des talents nouveaux et émergents, parmi lesquels des artistes de la scène photographique londonienne, en rapide évolution, et de galeries internationales comme ALMANAQUE fotografica (Mexique), careva contemporary (Riga), EUQINOM fotográfica (San Francisco), Galerie Binome (Paris), Galerie Cédric BACQUEVILLE (Lille), Galerie Miranda (Paris), Galerie Peter Sillem (Francfort), Gallery Sofie Van de Velde (Anvers), Metronom (Modène), Ncontemporary (Milan, Londres), Spazio Nuovo (Rome) et UP Gallery (Hsinchu).

Phénomène que nous voyons de plus en plus dans les foires, les galeries proposent de expositions personnelles sur leur stand. Cette année ce sont 16 solo show qui vous accueilleront : les nouvelles œuvres de Mitch Epstein chez Thomas Zander, Tony Gum chez Christopher Moller, Tom Wood chez Sit Down, Ivars Gravlejs chez Careva Contemporary, Dag Alveg chez Shoot, Max Pinkers chez Sophie Van der Velde, Giulio di Sturco chez Podbielski Contemporary, Adam Jeppesen chez Black Box Projects, Edouard Taufenbach chez Binome et Casper Sejersen chez Cob Gallery.

Prix « Master of Photography »

Photo London vient d’annoncer le nom du photographe qui remporte le Prix « Master of Photography 2019», il s’agit de l’américain Stephen Shore. Ses photographies explorent et documentent les scènes ordinaires de la vie quotidienne, transformant des histoires et des objets apparemment banals en sujets suscitant de profondes réflexions. Connu pour avoir utilisé de façon novatrice la photographie couleur et avoir expérimenté très tôt les nouvelles technologies. Nous y découvrirons un travail totalement inédit accompagné de sa série « Los Angeles » réalisée en 1969 comportant 60 petites photographies prises en une seule journée.

Programme public

Howard Greenberg Gallery dévoilera une sélection d’œuvres de la photographe de rue américaine Vivian Maier ; il s’agira de la première grande exposition de son travail au Royaume-Uni.
Des œuvres essentielles du photographe pionnier Roger Fenton, considéré comme l’un des premiers photographes de guerre, seront prêtées par le Wilson Centre et le Victoria and Albert Museum. Par ailleurs, le photographe irlandais, producteur de musique  électronique et DJ Eamonn Doyle présentera une œuvre audiovisuelle intitulée « Made in Dublin » en collaboration avec Michael Hoppen Gallery. Le New York Times proposera une sélection d’images prises au drone par le photographe et rédacteur en chef de Photo Technology, Josh Haner, sur le thème du changement climatique. De plus, Artuner, une plateforme
d’art contemporain en ligne qui développe des projets internationaux tant dans le monde physique que numérique, présentera une exposition abordant les limites du médium
photographique à travers les œuvres d’Ana Elisa Egreja, Paul Kneale et Tabor Robak.

https://photolondon.org/

INFORMATIONS PRATIQUES

jeu16mai(mai 16)12 h 00 mindim19(mai 19)21 h 00 minPhoto London 2019Somerset House, Strand, London WC2R 1LA, Royaume-UniType d'événement:Foire,Photographie

X
X