Temps de lecture : 52 secondes

La sixième édition du Kolga Tbilisi Photo Festival ouvre ses portes demain à Tbilissi, en Géorgie. Il est l’un des plus importants festivals internationaux du Caucase, au programme ce sont 21 expositions parmi lesquelles celle de la photographe afghane Lela Ahmazdain, lauréate du World Press Award 2014, des lectures de portfolios, des workshops et la remise du Prix Kolga.

Le Kolga Photo Festival de Tbilisi a été créée en 2012 et a pour objectif de mettre en relation les géorgiens et les artistes locaux avec la photographie occidentale et internationale. En 2016, plus 19.000 visiteurs ont pu voir les expositions gratuites proposées par le festival. La programmation dévoile les travaux d’une vingtaine de photographes géorgiens et internationaux avec une dominante sur les sujets de photoreportage.

Monter un tel événement relève du défi dans un pays où les habitants ne peuvent pas voyager facilement en Europe, où le pouvoir d’achat et le salaire moyen sont très bas sans oublier les tensions internes et externes.
Les jeunes et les artistes géorgiens ont peu de possibilités d’échanger réellement avec les artistes d’autres
régions du monde. Pour les visiteurs c’est une occasion rare de voir les choses « en direct“ et de découvrir de nouvelles signatures, de nouveaux styles d’écriture et de narration qu’ils ne trouveraient pas ailleurs, ni à Berlin, ni à Moscou, ni à Téhéran.
– Gregor Beltzig, Directeur du festival

INFORMATIONS PRATIQUES
Kolga Tbilisi Photo Festival
Du 5 mai au 5 juillet 2017
Pour voir la programmation complète du festival :
https://kolga.ge/?lang=en#/exhibitions/

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X