1229 Views |  1

Le Havre-Dakar (Un été au Havre suite)

Temps de lecture : 1 minute et 30 secondes

A l’occasion de la célébration des 500 ans de la Ville du Havre, le Museum propose l’exposition laboratoire « Partager la mémoire »fruit d’un partenariat inédit avec deux grands musées sénégalais, le Musée Théodore Monod et le nouveau Musée des Civilisations noires, qui ouvrira ses portes à Dakar en 2018.

L’occasion de nouer un dialogue entre œuvres patrimoniales et muséales et créations contemporaines. Créé par François 1er le port du Havre, devenu aujourd’hui 2ème port de France pour le trafic maritime et 1er pour les conteneurs a toujours entretenu des liens à travers l’histoire (commerce, traite esclavagiste) avec l’Afrique de l’Ouest et le Sénégal notamment. Une importante communauté sénégalaise à laquelle l’exposition est dédiée vit dans la capitale maritime et ses environs.

Pour le public c’est l’occasion de redécouvrir les espaces du musée rénové jouant sur la lumière naturelle et les ouvertures vers les ferries et l’architecture de Perret.

Organisée en 4 parcours thématiques : « patrimonial », « contemporain », « animal et contes », « jeunesse », l’exposition s’adresse à un large public, autour de la question de la symbolique d’un objet d’art africain (masques, statuaire, instruments de musique mais aussi objets du quotidien), pour tenter de comprendre sa possible signification. Il est bien de rappeler que les collections ethnographiques du Museum ont été constituées principalement par le général Louis Archinard, conquérant de l’ex Soudan français et autres découvreurs havrais.

Tout au long du parcours et dans une approche transversale, les œuvres de 14 artistes contemporains ponctuent la réflexion autour du Sénégal et sa diaspora.Parmi eux l’on retrouve avec plaisir Omar Victor DIOP qui se met en scène pour revisiter les grandes figures de l’époque coloniale oubliées de son pays, comme Jean-Baptiste Belley né esclave à Gorée et devenu le 1er parlementaire français noir. Son projet est de réécrire l’histoire du monde à travers le regard de l’homme noir. Il nous avait séduit lors du dernier Paris Photo avec la carte blanche de Pernod Ricard et chez sa galerie, Magnin-A.Pour les retardataires il est visible à la fondation Louis Vuitton ou à la Gacilly, son actualité est impressionnante !
A noter l’engagement développé par le Museum en faveur du jeune public, la place des outils numériques et la programmation culturelle associée transdisciplinaire, témoin de l’effervescence de la scène africaine contemporaine.

INFOS PRATIQUES :
Le Havre-Dakar Partager la mémoire
Créations contemporaines venues d’Afrique
Museum
Place du Vieux Marché, le Havre
http://www.museum-lehavre.fr/

Organiser votre Week-end :
Le Pass 3 jours Un Été au Havre 2017 donne accès à l’exposition.
http://www.uneteauhavre2017.fr/fr