677 Views |  Like

Burberry par Christopher Bailey se pose à Paris !

Temps de lecture : 1 minute et 24 secondes

Qu’est ce qui fait la singularité du peuple britannique et son incroyable photogénie ? En quoi son excentricité est une source d’inspiration inépuisable pour un créateur ? C’est l’une des questions que soulève la formidable exposition itinérante « Here we are » qui après Londres et Hong Kong choisit Paris dans les anciens locaux de Libération, rue Béranger.

Christopher Bailey (Président et Directeur général de la création Burberry) accompagné de Lucy Kumara Moore (Ecrivain, curatrice et Directrice de Claire de Rouen) et du photographe britannique Alasdair McLellan signent un hommage à leur nation, à partir de 90 clichés emblématiques signés Shirley Baker, Ken Russell, Colin Jones, Daniel Meadows, Karen Knorr, Martin Parr, Charlie Phillips, Andy Sewell, Mark Power, Jo Spence..

Au fil de cette architecture brute en spirale offrant des échappées sur les toits de Paris on voyage des Highlands écossais au Nothing Hill Gate de la diaspora africaine, du très sélect Eton aux cabanes de pêcheurs du nord est de l’Angleterre.
La question de l’étiquette, des clans et leurs tartans, des gardes à cheval, des garden party borderline, du sens de la fête (« Revelry »), des pique-niques sur la pelouse ou la plage que l’on soit de la haute société ou de milieu populaire, des terrains de foot immaculés, de la météo et ses caprices, du culte des jardins et de ce tempérament britannique difficilement définissable, entre causticité et flegmatisme, tendresse et rugosité.

Ce cri du cœur de Christopher Bailey se retrouve dans la Collection de septembre 2017 homme et femme, également présentée comme en miroir à ces instantanés.
Des combinaisons de couleur et de matières, du street life (la casquette) associé à un vestiaire très aristocratique, le trench oversize ou en plastique, le tartan en bandoulière..

Alors que Christopher Baily a annoncé quitter la maison en 2018 après 17 ans de bons et loyaux services cette opération pourrait raisonner comme un testament spirituel. Il laisse une empreinte définitive de renouveau sur la griffe.
Le choix de ce lieu atypique dans le paysage parisien n’a rien d’anodin et incarne son flair et sens de l’innovation.

Programmation autour de l’exposition :
Talk sur la photographie britannique entre Sam Stourdzé et Brian Griffin le mercredi 31 janvier à 18h30.

INFOS PRATIQUES :
Here We Are Paris
Du 26 janvier au 4 février 2017
11 rue Béranger
75003 Paris
Entrée libre et gratuite
Here We Are
Participez à Art of the Trench
https://fr.burberry.com/london-fashion-week/show-septembre-2017/l-exposition/