Temps de lecture : 57 secondes

Le nouvel album 100 photos pour la liberté de la presse édité par Reporters sans frontières sort aujourd’hui, la veille de la journée internationale du droit des femmes. Ce nouveau numéro est consacré à Véronique de Viguerie, photojournaliste française de 40 ans dont le travail a été primé à plusieurs reprises.

« Le drame de la journaliste femme c’est ce guerrier bourré qui vous fait une déclaration d’amour une kalachnikov à la main« .

En couverture de ce 60ème album un symbole fort avec ce portrait d’une combattante kurde œuvrant contre l’invasion de l’état islamiste sur le sol irakien, allaitant son enfant de 10 mois, avec sa kalachnikov à porté de main.

Etre une femme sur les zones de conflits du monde entier est déjà un combat en soi. Accompagnée de sa sœur d’arme depuis 12 ans, la journaliste Manon Quérouil-Bruneel, Véronique de Viguerie raconte en image : le conflit sans fin que subit l’Afghanistan, pays pour lequel elle est très attachée, l’enfer des terres rares en Chine, la guérilla du pétrole au Nigéria, les rebelles touaregs au Mali, l’Irak après le califat, les combattantes kurdes mobilisées contre Daesh, les trafics de drogue aux Philippines, les Rohingyas oprimés à Myanmar jusqu’à la guerre civile au Yemen… C’est plus d’une décennie qui nous est raconté ici avec les mots Manon Quérouil-Bruneel partageant les sujets qu’elles ont couverts tout en nous livrant leurs expériences et leurs peurs.

La vente de ces albums constitue une ressource essentielle pour Reporters sans frontières qui représente 30% du budget annuel. Son achat au prix de 9,90€ permet à l’Association de continuer sa lutte pour la liberté de l’information.

https://rsf.org/
http://veroniquedeviguerie.com/

X
X