570 Views |  Like

Mort du photographe Michael Wolf (1954 – 2019)

Temps de lecture : 38 secondes

Nous apprenons la mort du photographe allemand Michael Wolf survenue le 23 avril 2019. Il n’avait que 64 ans. Depuis plus de 15 ans, il développait une recherche unique sur la vie dans les grandes villes telles que Tokyo, Hong Kong ou encore Chicago.

En 2017, le festival des Rencontres d’Arles lui consacrait une grande rétrospective dans les murs de l’Eglise des Frères Prêcheurs. L’exposition intitulée des plus simplement, « La vie dans les villes », nous plongeait dans ces mégalopoles en grand format. L’œuvre maîtresse était une installation monumentale de 3m x 12 m, intitulée « The Real toy story« . Elle était composée d’une douzaine de tirages représentant à leurs postes de travail, les ouvrières d’usines de poupées en Chine.
Le Musée Josef Albers (Bottrop) expose actuellement un ancien travail réalisé alors qu’il n’était qu’étudiant sur les conditions de vie d’une colonie de mineurs à Bottrop-Ebel. Une façon de revenir sur la genèse d’une pratique photographique.

A LIRE :
A Arles, Michael Wolf est un metteur en scène inspiré de ses explorations des grandes métropoles
Arles 2017 : Les Expos à ne pas manquer (1)