L'ActuNewsPhoto

Le Prix Roger Pic 2019 remis à Denis Dailleux et Tomas van Houtryve

Temps de lecture estimé : 3mins

Il aura été difficile au jury de cette 27ème édition du Prix Roger Pic 2019 de trancher ! Ce sont donc deux lauréats ex-aequo qui viennent d’être annoncés, il s’agit de Denis Dailleux pour sa série “In Ghana – We shall meet again” et Tomas van Houtryve pour son travail “Lines and Lineage”. Ce prix doté de 5000€ par l’association Scam Vélasquez s’accompagne d’une exposition dans la galerie de la Scam dès le mois prochain.

In Ghana – We shall meet again
Denis Dailleux

C’est l’autre qui hante, qui happe, qui habite la photographie de Denis Dailleux. Les visages, les trajectoires de vie saisis en proximité, dans la simplicité et l’évidence nue de la beauté de chaque être. Après avoir passé de nombreuses années à photographier les gens en Égypte et plus particulièrement au Caire, Denis Dailleux choisit de se rendre au Ghana en 2009 car il avait été très marqué par le livre de Paul Strand, Ghana: An African Portrait. Mais, il a aussi besoin de s’immerger ailleurs où l’air, les corps, les couleurs respirent autrement. Sa première rencontre marquante avec le pays se déroule à James Town (ancien quartier d’Accra, la capitale) avec les pêcheurs. C’est autour de ce port que toute la narration de Ghana va se déployer, entre mer, lumière, quotidien, pêche, enfance… C’est un voyage magnétique qui passe beaucoup par le prisme des corps, de leur présence, de leur liberté, de leur intensité.

https://www.denisdailleux.com/

Lines and Lineage
Tomas van Houtryve

La série Lines and Lineage s’intéresse à l’amnésie collective de l’histoire américaine. Et notamment à la période où le Mexique gouvernait ce que nous appelons aujourd’hui l’Ouest américain. Pour visualiser les habitants et les lieux de cette époque mexicaine remarquable mais invisible, j’ai choisi de photographier par des procédés anciens : avec des plaques de verre et un appareil photo en bois du XIXe siècle. Ces portraits de descendants directs des premiers habitants de l’Ouest – métis, afro-latins, autochtones, crypto-juifs – sont associés à des photographies de paysages. Lines and Lineage soulève le brouillard omniprésent de la mythologie occidentale dominante et nous amène à nous interroger sur le rôle que les photographies – présentes et disparues – ont joué dans la formation de l’identité de l’Occident.

https://tomasvh.com/

La Scam remet chaque année le Prix Roger Pic à l’auteur ou l’autrice d’un portfolio photographique documentant le réel et interrogeant notre humanité avec singularité.
Elle rend ainsi hommage au regard humaniste et généreux de Roger Pic, grand photographe, réalisateur et militant du droit d’auteur, à l’origine de ce prix.

http://www.scam.fr

INFORMATIONS PRATIQUES

jeu16mai(mai 16)11 h 00 minsam27jul(jul 27)19 h 00 minLines and LineageTomas van HoutryveGalerie Baudoin Lebon, 8, rue Charles-François Dupuis 75003 ParisType d'événement:Exposition,Photographie

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans L'Actu