Musique

Ibrahim Maalouf récompensé pour sa tournée Red & Black Light

Temps de lecture estimé : 2mins

Après avoir reçu le Prix des Lumières dans la catégorie Musique en janvier dernier pour la bande originale du film “Dans les forêts de Sibérie”, Ibrahim Maalouf vient de recevoir une Victoire de la Musique pour sa tournée Red & Black Light. Un album porte-bonheur pour le trompettiste et pianiste franco-libanais, puisqu’il est également nommé pour les Césars 2017 dans la catégorie Meilleure musique originale de film. Verdict le 24 Février prochain !

Ibrahim Maalouf © Denis Rouvre

Ibrahim Maalouf © Denis Rouvre

Une année qui commence bien pour Ibrahim Maalouf, qui fête ses 10 ans de carrière. L’instrumentaliste – comme il se définit lui-même – est également professeur : il transmet sa passion avec la même ferveur qu’il partage sa musique lors de ses concerts. Celui qui s’est déroulé à Bercy pour ses 10 ans de live avait fait salle comble. Le précédent musicien de jazz à avoir rempli cette salle était Miles Davis. Orientales, slaves, celtes, toutes les influences passent dans la trompette à quatre pistons d’Ibrahim Maalouf; mélangeant les genres il brasse à la fois le jazz, la pop et le rock…

Parmi le palmarès des Victoires de la Musique, on note que le groupe L.E.J a reçu celle de la Révélation scène, toutes trois étant parrainées par… Ibrahim Maalouf, heureux hasard, non !
Jain est quant à elle doublement primée pour l’artiste féminine de l’année et pour son clip “Makeba”.
Enfin, en Révélation de l’Année, Radio Elvis avec leur album “Les Conquêtes”.
Bref un bon cru général pour ce palmarès 2017, si on ne compte pas la Victoire pour la musique urbaine décernée à Jul… qui est venu faire saigner nos oreilles… et nos cœurs !

http://www.ibrahimmaalouf.com

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans Musique