Temps de lecture : 1 minute et 0 secondes

A l’heure où notre société est la reine du gaspillage alimentaire (environ 9 millions de tonne de nourriture jetées chaque année en France), il est bon se rappeler que notre pays a connu une importante pénurie entre 1939 et 1949. C’est le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon, qui est à l’initiative de cette exposition qui s’ouvre aujourd’hui sous le nom « Les Jours Sans ».

De 1939 à 1949, les Français furent soumis à un régime organisé de restriction alimentaire qui devait profondément marquer les mémoires et les comportements face à la nourriture. Pour les contemporains un souvenir devait dominer : la faim, le manque, la privation. Un vécu qui devait résonner longtemps encore, et de multiples façons, au sein des familles et de l’inconscient collectif.

Organisée à l’initiative du CHRD de Lyon, l’exposition « LES JOURS SANS » opère une plongée dans ce que fut le quotidien des Français durant et après la Seconde Guerre mondiale. Comment faire face non seulement aux drames et tragédies de la guerre, à l’humiliation de la défaite mais aussi aux pénuries de toutes sortes, aux prélèvements massifs de l’occupant, à la désorganisation de l’économie dans un pays qui vient à manquer de tout ? Quelles furent les stratégies de survie ? Quels furent les comportements ? Quels furent les effets, réels et symboliques, de la privation de nourriture à l’échelle d’une société ? sont parmi les questions que pose l’exposition.

EXPOSITION
Les Jours Sans
Alimentation et Pénurie en Temps de Guerre

Du 13 avril 2017 au 29 janvier 2018
Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD)
14, avenue Berthelot
69007 Lyon
Du mercredi au dimanche, de 10h à 18h
Tarif: 8€/6€
http://www.chrd.lyon.fr

Leave A Comment

Your email address will not be published.

X
X