Temps de lecture : 2 minutes et 14 secondes

Cette semaine, 9 lives accueille son nouvel invité, il s’agit de Marc Lenot, Polytechnicien et auteur depuis 12 ans du blog incontournable sur l’art contemporain Lunettes Rouges publié par Le Monde.

Marc Lenot (Saint-Étienne, 1948), après des études à l’École Polytechnique et au Massachusetts Institute of Technology, a travaillé comme économiste et comme consultant en stratégie et en recrutement, avant de se réinventer en critique d’art à partir de 2005. Il est depuis douze ans l’auteur du blog de référence sur l’art contemporain Lunettes Rouges publié par Le Monde (http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/).
Il a par ailleurs obtenu en 2009 un Master à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales avec un mémoire sur le photographe tchèque Miroslav Tichý, puis un doctorat en 2016 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, avec une thèse sur la photographie expérimentale contemporaine sous la direction de Michel Poivert. Le livre issu de ces recherches, Jouer contre les Appareils. De la Photographie Expérimentale, sort en juin 2017 aux Editions Photosynthèses à Arles.
Il a été le premier membre « non-papier » de l’AICA en France, et a été le lauréat en 2014 du Prix AICA de la Critique d’Art, décerné par un jury international de l’Association Internationale des Critiques d’Art lors d’une compétition avec neuf autres critiques d’art français. Ce prix a donné lieu à une exposition au Centre Photographique d’Île-de-France et à un livre aux Presses du Réel sur l’artiste franco-équatorienne Estefanía Peñafiel Loaiza.
Il vit entre Lisbonne et Paris.

Le portrait chinois de Marc Lenot

Si j’étais une œuvre d’art : Rembrandt, Autoportrait en Apôtre Paul, 1661 ; portrait sans concessions d’un homme simple, âgé, touché par la grâce au milieu de ses épreuves. (voir l’œuvre en cliquant ici)
Si j’étais un musée ou une galerie : Le Musée d’art de São Paulo, MASP, pour sa manière révolutionnaire de présenter les œuvres de sa collection. (En savoir plus)
Si j’étais un artiste : Edvard Munch, pour moi incomparable.
Si j’étais un livre : Le Quatuor d’Alexandrie de Lawrence Durrell, une œuvre polyphonique sur le temps.
Si j’étais un film : Casablanca, de Michael Curtiz, 1942, vu des dizaines de fois.
Si j’étais un morceau de musique : le frevo, musique du carnaval de Recife.
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : Le Poing sténopé de Paolo Gioli, 1989, poing transformé en camera obscura, poing de rébellion contre l’appareil. (En savoir plus)
Si j’étais une citation : « Sont âgés ceux qui désirent avant toute chose ne pas commettre d’erreur » (Alfred N. Whitehead, The Organization of Thought, 1917).
Si j’étais un sentiment : Le désir.
Si j’étais un objet : une Vierge enceinte, représentation interdite par le Concile de Trente (1545-1563), et que je collectionne.
Si j’étais une expo : Sands of Time: The Work of Micha Ullman, au Musée d’Israël à Jérusalem en 2011, commissaire Yigal Zalmona. (En savoir plus)
Si j’étais un lieu d’inspiration : Jéricho, la ville la plus ancienne du monde, oasis sous le niveau de la mer, lieu de résistance pacifique à l’occupation.
Si j’étais un breuvage : Aujourd’hui, par solidarité, #SaltWaterChallenge. Et sinon du champagne ; de préférence Blanc de Blancs, par exemple un Salon 1999. « Le champagne est nécessaire en temps de défaite, et obligatoire en temps de victoire. » (Churchill)
.
Si j’étais un héros : Thomas Edward Lawrence, idéaliste trompé.
Si j’étais un vêtement : Un keffieh palestinien ou un képi blanc.

Toute le semaine, retrouvez la carte blanche de notre invité :
> Carte Blanche à Marc Lenot : De la photographie expérimentale (mardi 2 mai 2017)
> Carte Blanche à Marc Lenot : Les gens d’Uterpan (mercredi 3 mai 2017)
> Carte Blanche à Marc Lenot : Estefanía Peñafiel Loaiza (jeudi 4 mai 2017)
> La Playlist de Marc Lenot et les Bons du week-end (vendredi 5 mai 2017)

Leave A Comment

Your email address will not be published.

Captcha loading...

X
X