599 Views |  Like

Jeanne Mercier est notre invitée de la semaine

Temps de lecture : 3 minutes et 16 secondes

Cette semaine va s’ouvrir au MACAAL de Marrakech, l’exposition « Africa Is No Island » dans le cadre des 10 ans d’Afrique in Visu, à cette occasion nous recevons Jeanne Mercier, co-fondatrice et rédactrice en chef de cette plateforme autour du métier de photographes en Afrique.

Le Portrait chinois de Jeanne Mercier

Si j’étais une œuvre d’art : il y en a trois… très différentes , 3 périodes de l’histoire mais toutes réalistes, en un sens assez proches de photographies. Les trois premiers tableaux qui ont déterminé mes études l’histoire de l’art puis mon métier. Avec par ordre historique : Le Voyageur contemplant une mer de nuages par le peintre romantique allemand Caspar David Friedrich, découvert au Lycée , Les Raboteurs de parquet , un tableau du peintre français Gustave Caillebotte ou encore La Vierge et l’Enfant entourés d’anges ,Tableau de Jean Fouquet, vers 1452-1455 (diptyque de Melun, volet droit)
Si j’étais un musée ou une galerie : Le Museu Calouste Gulbenkian un incontournable à Lisbonne, une ville où je vis la moitié de l’année. J’adore son architecture en béton, ses jardins et ses expositions. En 2012, j’y ai vu Present Tense , un cycle autour de l’ Afrique avec entre autre Pieter Hugo. Dernièrement, j’y ai découvert le moderniste portugais José de Almada Negreiros, peintre, touche à tout, illustrateur …
https://gulbenkian.pt/
Si j’étais un(e) artiste (tous domaines confondus) : Joseph Beuys…. La façon dont son mythe créateur (vrai ou faux) autour de l’accident en crimée a construit son œuvre me fascine. J’adore ce qu’il a fait d’après cette histoire et les matières, œuvres qui en découlent…
Si j’étais un livre : «  Photo de groupe au bord du fleuve » d’Emannuel Dongala,  un auteur que j’adore, un roman terrible, drôle sur le destin de femmes casseuses de pierre au bord du fleuve congo. Je l’ai acheté grâce a son titre, et je n’ai fais que le prêter et le recommander. Il m’ a fait penser à tant d’histoires racontées au Congo par nos amis les photographes du collectif Génération Elili.
Si j’étais un film :PickPocket de Bresson : la fameuse scène du portefeuille.
Si j’étais un morceau de musique : Ain’t Got No – I Got Life par Nina Simone
 Pour sa voix et ses paroles, c’est la chanson à chanter à tue-tête.
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : Alors tous mes proches et souvent des collaborateurs d’Afrique in visu, Baptiste de Ville d’Avray, Baudouin Mouanda, Nicola Lo Calzo, Camille Millerand, François-Xavier Gbré, Cristina de Middel, Joana Choumali…
Si j’étais une citation : l’ Afrique n’est pas une île, Madeleine de Colnet (2017). C’est la commissaire associée de notre exposition à Marrakech qui nous a écrit cette phrase devenue le titre de notre exposition quand nous avons débuté le projet il y a un an.
Si j’étais un sentiment : la rigolade comme dirait mon fils.
Si j’étais un objet : Un carnet pour tout noter, pour ne rien oublier, j’aime me rappeler des moindres détails
Si j’étais une expo : en toute objectivité, l’exposition des 10 ans d’Afrique in visu : Africa is no island. Après un an de travail à plein temps et 11 ans de recherche via afrique in visu. C’est certainement l’exposition que je recommanderai.
Si j’étais un lieu d’inspiration : 4 : La Corse, et Le Mali, le Maroc ou le Portugal, mes 3 pays d’adoption.
Si j’étais un breuvage : Le ti-punch (réalisé avec un rhum ambré svp).
Si j’étais un héros/héroïne : je ne crois pas trop aux héros/héroïne alors je dirais Zéralda du Géant de Zeralda de Tomi Ungerer, le prince des motordus de Pef, le bon gros géant de Roald Dahl
Si j’étais un vêtement : Les robes Mondrian ou Matisse d’Yves Saint Laurent que j’aimerai porter. Encore des peintres…

Retrouvez les Cartes blanches de notre invitée tout au long de la semaine :

> Carte blanche photographique : Imperial Courts de Dana Lixenberg (mardi 27 février 2018)
Carte blanche : Mohau Modisakeng, Art Vidéo (mercredi 28 février 2018)
Carte blanche : Robyn Orlin, chorégraphe sud-africaine (jeudi 1er mars 2018)
La Playlist de Jeanne Mercier & Marrakech : Les Bons Plans de Jeanne Mercier (vendredi 2 mars 2018)

INFORMATIONS PRATIQUES
Africa Is No Island
Du 27 février au 24 août 2018
MACAAL
Al Maaden, Sidi Youssef Ben Ali
40000 Marrakech, Maroc
http://macaal.org/expositions/africa-is-no-island/
http://afriqueinvisu.org