PhotoPortfolio

Les Bitiks, une série photographique de Claude Basset

Temps de lecture estimé : 3mins

Cette semaine, nous partageons avec vous la dernière série réalisée dans le cadre des masterclass Oeildeep sous l’égide de Audrey Hoareau, Denis Dailleux et Jean-Christian Bourcart. Il s’agit des “Bitiks”, une série de Claude Basset, sur les devantures de commerce au Sénégal. Ses photographies prennent vie dans un format multimédia…

Faire commerce de tout, de rien, avec les moyens du bord. Faire preuve d’innovation, d’originalité, d’ingéniosité ou de patience, tenir commerce n’est pas une chose aisée en Afrique noire. Le marketing sénégalais n’est écrit nul part, sauf peut-être sur les murs. Il est 19h. Les rues commencent à s’animer. C’est le meilleur moment de la journée, l’air respirable, les « bitiks » s’illuminent. La vie envahie le goudron. Les rires, les discussions ravivent les devantures.

Il est l’heure pour moi de prendre la route du village de Toubab Dialaw, entre les voitures qui se faufilent, les brebis et vaches errantes, les charrettes et leurs chevaux côtelés. Dans la confusion des klaxons qui avertissent ou qui appellent, j’engage ma photographie. Arrêté, je déclenche au milieu de la route. C’est une fourmilière anonyme qui s’agite sous mes yeux déjà étourdis. Le temps s’arrête.

Les « Bitiks » sont carrées. Leurs couleurs irréalistes parfois, l’obscurité lumineuse, la récurrence diversifiée. Sur la route de Toubab Dialaw, depuis 15 ans, je ne fais que passer. Je choisi, aujourd’hui, de m’arrêter, d’observer, rencontrer dans l’intégralité de ce que je suis et le respect de ce qu’ils font. La vie est surprise(s) au(x) détail(s) près. J’ai choisi de réaliser une série contemplative et naïve devant des boutiques sénégalaises choisies, agglutinées au bord de la route, comme autant de vie, de projets, d’histoires et de personnalités qui se lisent sur les murs. Ces murs, ces personnes que le voyageur pressé que j’étais, voyait défiler comme un flou bougé, une expérience photographique simplement mise en mémoire, pour voir en perspective.


Vous souhaitez participer aux prochaines masterclass ? La prochaine sera dirigée par Laura Serani, Jean-Christian Bourcart et Stefano De Luigi et aura lieu du 9 janvier au 13 juin 2021.

  • 6 mois d’accompagnement artistique et technique adapté à vos objectifs et votre parcours
  • 3 professionnels s’impliquent et vous guident dans la construction de votre projet photographique de la conception à la finalisation : prise de vue, editing, post-production, mise en forme pour exposition, publication, projection
  • Alternance de week-ends en groupe à Paris et d’un suivi individuel par skype
  • Restitution de fin de masterclass: projection aux Nuits de la Roquette lors de la semaine d’ouverture des Rencontres de la photographique d’Arles, parution dans le livret annuel Oeildeep, publication de chaque portfolio sur le site de notre partenaire 9 Lives Magazine.

https://oeildeep.com/masterclass


Vous êtes photographes et vous souhaitez donner de la visibilité et de la résonance à votre travail ? Notre rubrique Portfolio vous est consacrée !

Comment participer ?
Pour soumettre votre travail à la rédaction, il vous suffit d’envoyer à info@9lives-magazine.com

• Une série composée de 10 à 20 images. Vos fichiers doivent être en 72DPI au format JPG avec une taille en pixels entre 900 et 1200 pixels dans la plus grande partie de l’image ;
• Des légendes (si il y a) ;
• Un texte de présentation de votre série (pas de format maximum ou minimum) ;
• Une courte biographie avec les coordonnées que vous souhaitez rendre public (site web, email, réseaux sociaux…)

La Rédaction
9 Lives magazine vous accompagne au quotidien dans le monde de la photographie et de l'Image.

    You may also like

    En voir plus dans Photo