939 Views |  Like

Miguel Magalhães est l’invité de la Semaine

Temps de lecture : 2 minutes et 1 seconde

Cette semaine, 9 lives accueille son nouvel invité, il s’agit de Miguel Magalhães, Directeur de la Fondation Calouste Gulbenkian à Paris. Disposant du plus vaste fonds dédié à la culture lusophone, la Délégation en France de la Fondation Gulbenkian contribue aux grands enjeux de notre société à travers un programme de conférences internationales de haut niveau et des cycles d’exposition en résonnance avec les missions de la fondation éponyme à Lisbonne. Le musée Calouste Gulbenkian et le CAM (Centre d’art moderne), la bibliothèque d’art et les programmes de recherche mis en œuvre dans les domaines éducatifs, artistiques et sociaux font de cette institution une référence incontournable de la capitale portugaise et au-delà.

Son parcours professionnel s’est déroulé dès le début dans le domaine du management des arts, au Théâtre National de S. João (Porto, Portugal), au Casino da Póvoa (Portugal), à la Fondation Gulbenkian (Lisbonne, Portugal), et en tant que consultant indépendant et chercheur à l’université (ISCTE, Lisbonne). Il est co-auteur de la « Stratégie Culturelle de la Ville de Lisbonne », commandée par la Mairie de Lisbonne (2009) et a écrit plusieurs articles sur les dynamiques culturelles en ville et la gouvernance des institutions culturelles. Il a aussi développé des projets personnels dans plusieurs domaines de la création artistique.

Après avoir travaillé à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne pendant six ans en tant que responsable de production du Programme Gulbenkian Next Future il est depuis 2011 à Paris à la Fondation Gulbenkian, d’abord comme Adjoint au Directeur et maintenant en tant que Directeur.

Miguel Magalhães a obtenu une licence en Droit (Universidade Católica Portuguesa, Porto),  un Master en Arts Management (City University, Londres) et a participé à l’Advanced Management Program de l’INSEAD (France)

Membre de la commission de mécénat de la Fondation nationale des arts graphiques et plastiques (FNAGP) en 2016 et 2017.

Le portrait chinois de Miguel Magalhães

Si j’étais une œuvre d’art : une des photos des vases de l’atelier de Morandi par Luigi Ghirri.
Si j’étais un musée ou une galerie : Chhatrapati Shivaji Maharaj Vastu Sangrahalaya (Mumbai).
Si j’étais un artiste : l’ecrivain Ruben A.
Si j’étais un livre : 202, Champs Elysées, José Maria Eça de Queiroz (A Cidade as Serras ; publiée en France dans la collection Folio, Gallimard.
Si j’étais un film : High Fidelity (Stephan Frears).
Si j’étais un morceau de musique : Thursday Afternoon, Brian Eno.
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : de la série Fade, André Cepeda.
Si j’étais une citation : « Efforce toi de ne pas être de ton temps » (G. C. Lichtenberg).
Si j’étais un sentiment : L’attention (est-ce un sentiment ?).
Si j’étais un objet : Un vase.
Si j’étais une expo : Pliure. Prologue [la part du feu].
Si j’étais un lieu d’inspiration : Pilotos. Foz do rio Douro (Porto).
Si j’étais un breuvage : vin de Porto.
Si j’étais un héros : Ferris Bueller.
Si j’étais un vêtement : Un chapeau. Peut-être un panama…

Toute le semaine, retrouvez la carte blanche de notre invité :
> Carte Blanche à Miguel Magalhães : Sandra Rocha (mardi 25 avril 2017)
> Carte Blanche à Miguel Magalhães : Du dessin au tableau au siècle de Rembrandt (mercredi 26 avril 2017)
> Carte Blanche à Miguel Magalhães : NTS Live Radio (jeudi 27 avril 2017)
La Playlist de Miguel Magalhães et les Bons du week-end (vendredi 28 avril 2017)

PROCHAINEMENT À LA FONDATION :
La violence et la grâce
Graça Morais
Du 31 mai au 27 août 2017
39 Boulevard de la Tour-Maubourg
75007 Paris
http://www.gulbenkian-paris.org