LifestyleMusique

Sortie du Live in Reykjavik, album posthume de Lhasa

Temps de lecture estimé : < 1min

L’enchanteresse Lhasa, nous enveloppait de sa voix suave. Le 1er janvier 2010, c’est avec effroi que nous apprenions la disparition de la jeune chanteuse américo-mexicaine Lhasa de Sela. Emportée par un cancer du sein à l’âge de 37 ans. Elle laisse derrière elle une discographie bien mince, avec la production de 3 albums sur une période de 12 ans. Son premier album “La Llorona” est un choc musical : on y découvrait une voix grave et touchante avec un univers tellement profond qu’il en deviennait presque douloureux.

Aujourd’hui, vendredi 1er décembre, presque 7 ans après sa disparition et 20 ans après la sortie de son premier album, sa discographique se complète d’un 4ème album live.
Enregistré le 24 mai 2009 à Reykjavik, cet ultime concert nous transporte à travers un quatuor formé d’une contrebasse, une harpe, une guitare et une batterie. Cette représentation est l’une des dernières de sa tournée débutée un mois plus tôt et rapidement annulée pour faire face à la maladie…

Si vous êtes comme moi, et si vous n’avez pas eu le plaisir de la découvrir sur une scène, cet album rassemblant 14 titres, comblera sans doute vos attentes…

En écoute sur Weezer

http://lhasadesela.com

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans Lifestyle